Eric Zemmour veut-il « déporter » les Immigrés ?

Quand Zemmour donne des munitions aux ennemis de la France… 

le-chroniqueur-journaliste-et-ecrivain-eric-zemmour-a-paris-le-11-janvier-2011_4895627                                                                                   Je trouve qu’EZ a besoin de repos. pas vous ?

    …il devient indéfendable ! Mardi soir, c’était « Haro sur Zemmour ! Comme d’habitude les médias usent d’un terme qu’Eric Zemmour n’a jamais prononcé pour se jeter sur lui et lui faire un procès en sorcellerie. Evidemment, Eric n’a pas employé le mot « déportation » mais c’est celui-là que les médias bien-pensants ont emprunté non pas à l’interviewé mais à l’intervieweur pour le stigmatiser. Une fois de plus, il a suffi qu’on lui jette un os pour que la presse française hurle à la suite de Mélenchon comme une meute à la curée. Mais lui n’a pas cherché à s’en défendre. Il est même allé jusqu’à reprocher aux Immigrés de ne pas manger de fromage… Juste le jour où j’en ai mis un dans mon chariot de courses !

    Mais il faut bien dire qu’Eric Zemmour a tout l’air d’avoir pété un plomb. Cela faisait un moment que je le trouvais fatigué mais, là, il y a lieu de s’inquiéter. La provocation, ok ! mais pas à coups d’à-peu-près ou d’improvisations pour le le seul plaisir de faire hurler chez les bobos bien pensants. Car, derrière la problématique de l’immigration, c’est rien moins que le sort de la France qui se joue. Ce n’est pas tout de se comparer à Gramsci pour justifier un comportement irresponsable ; encore faut-il se mettre à la hauteur de son modèle. Je remarque au passage que c’est un intellectuel communiste que l’ami Zemmour prétend imiter.

    Je regrette d’avoir eu raison en disant que les anciens gauchistes ne changent jamais. Marx, De Gaulle, Chevênement et, maintenant, Gramsci : je commence à me poser de sérieuses questions sur ce qui inspire Zemmour. Remarquez : ça colle très bien avec la stratégie de Marine Le Pen (Je ne pense pas, néanmoins, qu’il aille jusqu’à approuver ses œillades aux communautaristes de tous poils). Peut-être est-il en mission commando pour elle ? Ou, plutôt, en mission suicide ?

    Sur le fond, faire référence à l’exode des Piénoirs pour expliquer qu’il serait tout à fait possible de chasser 5 millions d’Immigrés de France est une bêtise. Ce qui, au passage, permet aux éditorialistes les plus indulgents de mettre ses idées sur le compte de son passé. Non pas que ce soit impossible pratiquement ; de ce point de vue, je suis comme lui : rien ne m’étonnerait. Quand on sait qu’un apprenti nazi gouverne la Hongrie, membre de l’UE, sans que ça trouble nos chers Européistes… Mais, qu’il le pense souhaitable serait à désespérer de la nature humaine.

    Pour ma part – mais d’aucuns diront que c’est l’Arabe en moi qui parle (à ceux-là, je leur fais d’avance un doigt d’honneur) -, il me suffit de penser à l’immeuble dans lequel, comme Zemmour dans sa banlieue, j’ai vécu des années dans la fraternité avec la demi-douzaine de nationalités qui y étaient représentée pour sentir un froid me parcourir l’échine à l’idée que des allumés pourraient s’en prendre aux Kamel, Bachir, Miguel, José, Antonio, Carlos, Yacid et autres Malika qui y vivaient en harmonie avec les Dominique, Michel, Patrick, Philippe, etc. C’était au temps béni, qu’Eric a dû connaître, où les locataires laissaient tous la clef sur la porte d’entrée de leur appartement (véridique).

    A Eric Zemmour, je pose cette question : si tu penses ce que la presse dit que tu penses, mettras-tu dans la charrette du « grand retour », les Benkemoun avec les Ben Miloud ? Et y aura-t-il à côté d’eux une place pour les Zidane ? Mettre tous les Immigrés dans le même sac (ou dans le même wagon) n’est pas combattre la politique d’immigration.

___________________

Dernière heure.

    Entendu aux infos de 12h30 sur France Culture : non seulement Zemmour n’a pas prononcé le mot déportation mais son intervieweur non plus. Voici le texte exact de la déclaration incriminée. Après que Zemmour, avec son talent pour mettre tout le monde dans le même sac, ait annoncé une guerre civile du fait que « les Immigrés » vivent entre eux dans les banlieues et refusent de s’assimiler (« Ils ne mangent pas de fromage et ne draguent pas les filles ! » Ça dépend de quelles filles ! Et de quels mecs !), Stefano Montefiori, du Corriere della sera, pose cette question : « Vous ne pensez pas que ce soit irréaliste de prendre des millions de personnes, qu’on met dans des avions ou des bateaux pour les chasser ? » Et Zemmour de répondre : « Je sais : c’est irréaliste. Mais l’histoire est surprenante. Qui aurait dit en 1940 qu’un millions de Piénoirs partiraient d’Algérie pour revenir en France ? »

    De fait, les médias mais aussi le ministre de l’intérieur, qui envisage des poursuites, mais aussi les associations antiracistes sélectives mais c’est moins étonnant, ont repris mot-à-mot l’interprétation qu’en fait Mélenchon sur son blog qui a exploité la propension d’Eric Zemmour à foncer tête baissée sur tout chiffon rouge agité sous son nez. En l’occurrence, il a envisagé sans sourciller et sans discernement un retour massif de millions d’immigrés dans « leur » pays d’origine. C’est digne d’un internaute disciple de Dieudonné, pas d’un intellectuel français qui éditorialise au Figaro et à RTL, pilier de deux émissions télévisées, Ça se dispute sur I Télé et Zemmour & Naulleau sur Paris Première, et qui donne de nombreuses interviews et conférences, celles-ci grassement rémunérées.

    Au passage, je signale à Zemmour que les Piénoirs – et les Harkis, dont il ne parle jamais – étaient chez eux en Algérie et qu’ils ne sont pas retournés en France mais déportés en Métropole. L’intellectuel Zemmour devrait, comme beaucoup de ses collègues médiatiques, étudier sérieusement l’orthopia ou science des mots, ne serait-ce que dans son propre intérêt.

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

8 réponses à Eric Zemmour veut-il « déporter » les Immigrés ?

  1. Marylise Veyre Bentot dit :

    Mais Éric Zemmour est aussi un pienoir,sa famille est venue d’Algerie en 58 .Il est issu de ses juifs qui vivaient en Algérie bien avant l’arrivée des français.Il connaît bien le problème et je ne pense pas qu’il soit gaulliste.

  2. Monrose dit :

    C’est vrai que Zemmour admire De Gaulle et pour un tel connaisseur de notre histoire contemporaine, cela est inquiétant. Mais il y a du monarchiste chez lui, et c’est peut être l’explication.
    Par contre, il est vrai que passer sans cesse à la TV, être harcelé, acculé, mis au pilori, finissent par rendre fou. Je crois qu’il devrait prendre du champ. Il a dit ce qu’il avait à dire: la France libanisée va vers la guerre civile, le modèle républicain style 3 ème république a vécu, tout cela finira avec un militaire botté qui tirera dans le tas, comme a fini la Révolution française sur les marches de l’église St Roch. Il devrait donc se retirer sur l’Aventin et se calmer.

  3. Jeanjean dit :

    Beaucoup de Français ne veulent pas entendre les vérités. Quand ils comprendrons
    ce sera trop tard. Il faut dés a présent ouvrir les yeux et regarder ce qui se passe dans certain pays!!!!!!!!!!!!

  4. domichel dit :

    il faut reconnaître que depuis la sortie de son bouquin , EZ dérange et continue à le faire tellement que les médias, les politiques ne savent plus quel contradicteur lui envoyer.( Mélenchon, son dernier interlocuteur n’est pas le dernier à l’interprétation librement inspirée de sa pensée unique et reste un hypocrite et un beau sa……..p dans cette méthode ) . EZ y a toujours répondu avec une certaine aisance et une bonne connaissance du fait historique. Cependant à trop vouloir jouer avec le feu……….. dit le proverbe ….. .

  5. OTTAN Gérald dit :

    Entre accepter n’importe qui, n’importe quand, pour faire n’importe quoi et renvoyer tout le monde, il y a une sacrée différence.
    Par contre, il faut être INTRAITABLE avec ceux qui refusent de s’intégrer et qui ne viennent chez nous que pour bénéficier des aides et secours divers et variés qui leurs sont généreusement accordés sans trop de contrôles.
    C’est d’abord dans l’intérêt des immigrés qui se comportent correctement sans chercher a nous imposer leur culture, leurs moeurs et leur religion.
    Sinon nous allons vers des faits d’une extrême gravité, et plus rapidement hélas que certains de nos « politicards » ne le pensent, eux qui vivent dans leur confortable bulle.

  6. couffin dit :

    Et si l’on ne mettait que ceux qui refusent de s’intégrer au peuple français, en conservant leur religion , sans en faire une priorité ? je pense que c’est ce que souhaiterait Mr Zemmour….Est il normal que l’on puissent inscrire sur les murs des HLM  » je nique la France », sans compter les paroles des rappeurs….

  7. SERGE OLLA dit :

    heureusement que notre jeunesse n’était pas bercée par toute cette haine … oui je suis nostalgique ce cette période de quiétude que nous avons connue après notre déportation

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.