Nouvelles du Front (suite)

A Béziers, Robert Ménard continue de prendre le bulletin municipal pour son joujournal !

COd4p3YWsAABhEU
Détournement d’image : Ménard ne recule devant rien !

    D’aucuns se demanderont pourquoi je mets cet article sous le sur-titre Nouvelles du Front. La réponse est évidente : le Front national est devenu la propriété d’anciens gauchistes et socialistes défroqués ou (un peu) repentis. En seulement deux ans, ils y ont pris tellement d’espace et ont à ce point infléchi ses orientations et sa stratégie que ses historiques se demandent s’ils y ont encore chez eux. Enfin, si j’ose dire car, depuis l’offensive anti Jean-Marie, je pense qu’ils n’ont plus aucun doute quand à la réponse à cette question. D’ailleurs, ils y sont venus tellement en masse, tout en colonisant d’autres partis (Debout la France, par exemple) et jusqu’aux petits écrans (Zemmour et Polony, pour ne citer que les plus connus d’entre eux, sont chevènementistes) qu’on ne peut plus douter qu’il s’agisse là du résultat d’un projet conscient des nationaux-socialistes.

    Oui, je sais, national-socialiste est quelque peu stigmatisant. Et, d’ailleurs, la marque a été déposée en 1933. N’empêche, à part l’antisémitisme (de ce point de vue, le FN version MLP-Philippot a opéré un virage à 180° et soutient sans réserve l’état raciste Israël et ses crimes), rien dans le projet du FN nouveau ne diffère de celui de Pétain. Mais ce qui frappe surtout, c’est la similitude quant aux personnages qui ont aidé Pétain à mettre en oeuvre son programme : des gens de droite, évidemment, mais aussi beaucoup de communistes et de socialistes dont les plus connus sont Laval, Darlan, Doriot, Déat.

    Bref ! Robert Ménard, malgré ses dénégations qui lui permettent de tromper son électorat de Béziers, est parfaitement en phase avec Marine Le Pen et ses nouveaux amis. Il l’a prouvé en saluant bruyamment – avec des mots insultants par moment – l’éviction de celui qui, je vous renvoie à mes précédents articles sur Ménard, lui a ouvert les portes du FN et permis, ce faisant de conquérir la mairie de Béziers.

http://www.bvoltaire.fr/videos/jean-marie-le-pen-robert-menard-reclame-une-commission-de-discipline,169836

    Béziers, dont Robert Ménard fait la risée des Français. Depuis qu’il en est le maire, pas une seule fois elle n’a fait le buzz pour autre chose que les turpitudes de son maire. Notamment, par l’intermédiaire du Journal de Béziers, le bulletin municipal dont il a fait un outil de diffusion de ses obsessions personnelles. (Lire ici, et ). Je lui ai écrit par lettre recommandée pour lui demander de renoncer à l’instrumentalisation du Journal de Béziers à des fins, notamment, de règlement de ses comptes privés.  Je l’ai même menacé, comme c’est mon droit de citoyen de Béziers, de la Cour Régionale des Comptes car chaque page du bulletin diffusé à 45 000 exemplaires coûte plus de 5 000 € aux contribuable biterrois. Menace que je n’ai pas exécutée pour lui laisser le temps de sauver la face. Mais, apparemment, Ménard n’a pas du tout l’intention de s’amender.

    Rien à faire ! Quinzaine après quinzaine, le Journal de Béziers, devenu le joujou de Robert Ménard, continue de servir de véhicule à ses délires. C’est ainsi qu’il y a consacré pas moins de 9 pages (sur 30) à un dossier scandaleux sur le fond (mais c’est, à la limite, son droit… si c’était sur son « journal » en ligne Boulevard Voltaire).  Mais, en tant que citoyen biterrois, ce qui m’intéresse, c’est que ça n’a pas sa place sur un bulletin municipal, lequel, comme son nom l’indique, doit traiter d’information municipale.

    Il est vrai que la ville de Béziers est le cadet des soucis d’un aventurier qui se rêve un destin et une aura planétaires. Et qu’il ne se passe rien à Béziers qui mérite trente pages à 5 000 €uros l’une.

____________

Pour info : ce samedi 12 septembre, R. Ménard sera la vedette à Béziers du congrès annuel de Veritas. Cela se passe à partir de 14h au Palais des Congrès de Béziers – Salle Yves NAT – 29 Avenue Saint Saëns – 34 500  BEZIERS Tél : 04 67 76 84 00

PROGRAMME

Ouverture du congrès par S.A.R. le Prince Sixte Henri de Bourbon Parme, arrière-petit-fils du roi Charles X.
Accueil des personnalités et congressistes par Mme Geneviève de Ternant Vice-Présidente.
Discours de M. Robert MENARD, Maire de BEZIERS.
Allocution de bienvenue du Président.
Discours du Vice-président.
Exposé de M. Elie ABOUD, Député de la Nation et Président du Groupe d’Etude aux Rapatriés d’Algérie sur les actions menées pour la reconnaissance de la pleine et entière responsabilité de l’Etat français dans l’abandon dramatique des Français d’Algérie.
Questions au Président du Groupe d’Etude aux Rapatriés d’Algérie.
DEBAT SUR L’OBEISSANCE AUX ORDRES CRIMINELS AVEC LES POLITICIENS, HISTORIENS,
JOURNALISTES ET DIPLOMATES PRESENTS.
RAPPORT SUR LES PROCEDURES EN COURS.
Cocktail dinatoire de clôture.

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à Nouvelles du Front (suite)

  1. Vincent dit :

    Bonjour Kader
    je suis régulièrement tes rubriques. J’en apprécie la plupart sauf quand tu t’en prends soit à Ménard et au FN. Je suis sidéré par la naïveté de nos compatriotes concernant l’islamisation de notre pays (revendications, démographie, coutumes, agressions etc)
    Tout cela pour te dire que depuis plus de 30 ans on a eu la gauche puis la droite et le pays est au plus mal. La France est devenu un pays d’assistés et de faibles. JJ Bourdin disait sur RMC que les Français ne voulaient pas faire le travail des immigrés. Je considère que les Français ne sont pas des surhommes et que si l’on supprimé les avantages ils faudrait bien qu’ils fassent ce travail. C’est ce que j’ai fait en quittant l’éducation Nationale: Maçon, chauffeur de PL avant de trouver un job de commercial
    Tout cela pour te dire que pour faire plus mal que le PS et l’UMP ce sera difficile:alors pourquoi pas le FN

  2. Isabelle dit :

    Assistant chaque année à une des corridas du 15 Août, je peux dire que Béziers a bien changé depuis la venue de Mr Ménard: propreté, organisation structurée, sécurité exemplaire, plus de poivrots dans les rues etc…c’est un réel plaisir que de déambuler dans les rues. Ce Maire aime sa ville et fait tout pour protéger ses habitants. Des Bitterois rencontrés au hasard ont été unanimes à dire que leur Maire était formidable et qu’ils en étaient fiers. De ce fait, je ne comprends pas vos critiques Kader.
    Nous attendons de vous une analyse objective, dénuée de tout ressentiment personnel car en agissant ainsi, vous PERDEZ toute CRÉDIBILITÉ .

  3. Letio dit :

    Je suis en grande partie d’accord même si je n’ai pas suffisamment de connaissances pour porter un jugement définitif, je me repose un peu sur M Kader Hamiche en qui j’ai grande confiance.
    Par contre, j’estime que nous vivons les moments les plus dramatiques que la France ait jamais connues et que le temps nous est compté. Tout ceci devrait passer après que nous nous soyons assurés que nous existons encore.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.