Nouvelles du Front

Finances du Front national : « Fais ce que je dis, pas ce que je fais ! »

images

    Comment éviter que Marine Le Pen ne devienne présidente ?[1] En l’empêchant d’être candidate. Pour cela, rien de mieux qu’une bonne procédure judiciaire susceptible de déboucher sur une condamnation à l’inégibilité. Cela, c’est ce que ne manqueront pas de dire les groupies de Marine Le Pen lorsque l’affaire du financement du FN viendra à la connaissance du grand public. C’est bien connu : la Justice est inféodée au pouvoir. D’ailleurs, c’est un repaire de gauchistes et de francs-maçons. C’est vrai ; cela a même été mis en évidence, par exemple, par le procureur Montgolfier à propos de l’affaire des tribunaux de commerce de Nice. Mais ce n’est pas que ça. Dans le camp d’en face, on accuse souvent l’ordre judiciaire d’être infesté de juges d’extrême-droite. Dans toutes les institutions, il y a des lobbies contradictoires (à part à l’Education nationale, aux mains des « frères »). La Justice n’y échappe pas. Pour le Canard enchaîné et Edwy Plenel, elle est même truffée de pétainistes. C’est dire !

    Cela fait déjà deux ou trois ans que l’affaire en cours pend au nez de la nouvelle direction du FN. C’est amusant, d’ailleurs car ce qu’elle fait avec ses nouveaux amis chevènementistes ne diffère en rien des pratiques en vigueur sous la présidence de Jean-Marie Le Pen. Mais c’est comme pour l’affaire du financement illégal des partis politiques des années 80. L’UMP rackettait les entreprises, notamment de travaux publics, de manière quasi artisanale, à la bonne franquette, pourrait-on dire. Quand les socialistes s’y sont mis, ils sont passés au stade industriel ; ça a donné l’affaire URBA, notamment. ou le volet politique de l’affaire Cahuzac, qui finira bien par sortir des tiroirs[2].

    Avec le FN, c’est pareil. Jean-Marie Le Pen se contentait de contrôler les finances du FN en faisant passer les dons et les prêts par la Cotelec, un truc qu’il contrôle encore. C’était déjà une façon de détourner l’argent du FN à des fins d’intérêts politiques et financiers privés. On estime les sommes brassées à quelque 4 millions d’€uros. Mais, dès avant de devenir présidente du FN, Marine Le Pen avait, pour échapper à la tutelle financière de son père, créé sous statut de micro-parti sa propre filière dénommée Jeanne. Si le nom est différent, les pratiques sont les mêmes, en mieux, si j’ose dire. Pour épauler Jeanne, un deuxième sas permet d’optimiser le mécanisme d’exploitation des finances du FN à des fins d’intérêt privé. C’est que, entre-temps, le système de financement des partis politiques permet de brasser des sommes considérables. Mais les partis ne sont destinataires que des sommes prévues au titre des aides assises sur les résultats en % aux législatives (première tranche) et de celles octroyées en fonction du nombre de députés élus (deuxième tranche).  (Voir tableaux)

Partis et groupements politiques bénéficiaires de la première fraction de l

    Remarque pour mes nombreux lecteurs membres ou sympathisants de Debout la France. En 2015,  leur parti a touché 262 674 € pour 1 député. On comprend pourquoi autant de prétendants se mettent à leur compte dès leur premier passage à la télé ! Mais revenons à notre propos.

    On remarquera que ce système prive le FN d’une bonne partie des aides auxquelles il pourrait prétendre si le mode électoral ne permettait pas de le tenir absent de l’Assemblée nationale. Mais il est un autre financement qui échappe, lui, au contrôle du parti : c’est le remboursement des campagne électorales. S’agissant de l’élection présidentielle, le candidat s’assure du contrôle de la manne par la création d’un micro-parti ou d’une association de financement à sa botte. On comprend mieux la lutte féroce qui se joue dans tous les partis pour être le candidat désigné. C’est dans ce but, par exemple, que Ségolène Royal avait créé Désir d’avenir pour 2007. Pour Marine Le Pen en 2012, ce fut Jeanne, qui encaissa un peu plus de 8 m€. Mais, encore fallait-il capter les sommes devant être remboursées aux candidats individuels aux élections municipales et départementales. C’est là que le FN version Marine-Philippot innove. Et on y sent bien la patte énarcho-socialiste. C’est sans doute cela qu’on appelle « la professionnalisation » du FN !

    L’idée des kit électoraux est bien dans l’esprit tortueux des technocrates qui, méprisant les charmes de l’artisanat, gâchent le métier en voulant que tout soit bien carré. Vendre à 525 candidats aux législatives de 2012 (sur 565) au prix de 16 650 €[3] des « packs » composés de quelques affiches, tracts, pseudo-journaux de campagne et autres « sites web » qui ne sont en réalité que des pages du même nom, ça relève du génie. Mais c’est aussi une escroquerie doublée d’un détournement de fonds publics puisque cela permet de gonfler artificiellement les dépenses de campagne pour obtenir des remboursement très supérieurs à ce qu’ils devraient être et de les capter au seul bénéfice des promoteurs du système. Car eux, au contraire des nombreux candidats défaits qui se retrouvent seuls comme des c…, gagnent à tous les coups. Y compris en taxant les élus d’une bonne partie de leurs indemnités. Ce, aux dépens des contribuables, je le dis pour mes lecteurs disciples de Marine qui m’en voudraient – il y en a ! – de dire la vérité toute crue. Quand, par-dessus le marché, il s’agit d’une vente forcée – car c’est la condition sine qua non pour obtenir l’investiture du FN (je ne parle pas des copains mais du candidat de base, le pauvre type habituel client des démarcheurs d’assurance à domicile) – et que, de surcroît, la vente s’accompagne d’un prêt à un taux trois fois supérieur à celui du marché (pratique illégale du métier de banquier), le scandale est consommé.

    Si, encore, tout cela se faisait pour la bonne cause ou, même, pour la beauté du sport ? Mais non : l’argent ainsi dégagé passe par une officine privée, Riwal, dont certains cadres du FN sont salariés, soit 9,3 M€ pour les seules législatives de 2012… Combien pour les Municipales de 2014 où le FN a présenté des listes dans 562 villes de plus de mille habitants ? Combien aux Départementales de mars dernier où il y a eu 7 648 candidats titulaires et suppléants labellisés FN dans 1 912 cantons ?. Enfin, l’association Jeanne, dirigée par deux proches de Marine Le Pen, dont Steeve Rihois, se servait au passage en achetant les kits à Riwal pour les revendre ensuite aux candidats, mais aussi, comme une vulgaire Rachida Dati, en facturant des « prestations de conseil » à la réalité douteuse.

    Tout cela n’est pas nouveau, je le répète. Mais, justement, c’est là où le bât blesse. Un proverbe africain dit : « Quand le singe veut monter au cocotier, il faut qu’il ait les fesses propres ! » Je sais qu’au FN, on n’est pas trop afro-sensible mais, tout de même, les bons conseils le sont d’où qu’ils viennent. Quand on n’a à la bouche que le rétablissement des bonnes mœurs dans la vie politique, il faut commencer par les pratiquer soi-même. Or, tout cela ne se perd pas dans la nature. Il y a déjà deux ans, Florian Philippot touchait, dit-on, une rémunération proche de 20 000 € en rémunération de ses fonctions de conseiller de Marine Le Pen ; un pactole auquel sont venues s’ajouter ses indemnisés de député européen (12 255 € bruts + avantages divers). Mais tous les autres dirigeants du FN sont, en plus de leurs revenus d’élus souvent cumulards, grassement payés pour leurs fonctions plus ou moins effectives au sein de l’organigramme du parti et/ou au titre de travaux d’assistant. C’est ainsi qu’en 2013 Louis Aliot était rémunéré 5 000 € par mois pour des fonctions d’assistant à mi-temps (17h50, pour bien respecter la loi sur les 35 heures) de sa conjointe-présidente (et inversement). Tout cela, sous réserve de révélations à venir sur les rémunérations occultes dont je ne doute pas un instant qu’elles se pratiquent au FN comme dans les autres partis.

    Alors, cette affaire pose deux types de question. La première est d’ordre moral : qu’est-ce qui fait que ces gens – je parle de toute la classe politique – n’arrivent pas à mettre un frein à leurs appétits de prébendes, à leur avidité, à leur rapacité ? Pourquoi ont-ils tous besoin de disposer de 50 000€ nets pas mois d’argent de poche ? Est-ce pour ne pas se sentir moins utiles qu’Apathie, par exemple ? Mais Apathie – qui ne les mérite pas plus – au moins se les fait-il payer par ses employeurs. Personnellement, je me fiche que Canal+ (qui n’emploie plus Apathie depuis cette semaine) ou Europe1 donnent des milliers d’€ à des bavards irresponsables. Les politiques, eux, comme on vient de le voir, les volent ! Et ils ne les volent pas à n’importe qui ; ils le volent aux contribuables et, dans ce cas précis, à des gens simples qui croient sincèrement participer au redressement de notre pays ; ils les volent aux Français modestes qui leur confient leur sort, celui de leurs familles et le destin de leur pays. La seule fierté de l’honneur et de la confiance qui leur sont ainsi accordés devrait les payer. Mais non ! Il faut qu’ils volent !

    La deuxième question est politique. C’est d’ailleurs plus une conclusion qu’une question car la réponse est évidente. Comment le FN peut-il espérer arriver au pouvoir en faisant les mêmes choses que ceux qu’il veut en chasser ? Depuis que les chevènementistes ont mis la main sur lui, le programme du FN ressemble (s’il ressemble à quelque chose) à celui de Mélenchon ou à celui de Dupont-Aignan… qui vient lui aussi de s’allier à Chevènement. On peut éventuellement l’admettre (ce n’est pas mon cas) si on croit à cette stratégie pour faire venir à lui les Français. Ce qui est une erreur. Comme si les Français étaient « de gauche » ! Mais le FN ne se contente pas d’imiter les stratégies politiques de ses concurrents en voulant « ratisser large » ; il a aussi adopté leurs mœurs. Normal : quand on emploie des énarques, on fait des conneries d’énarque[4] ! Eh, bien ! Le résultat, c’est qu’on n’est pas loin de la catastrophe. Pour lui car, pour la France, se retrouver en 2017 ou 2022 avec un gouvernement Philippot parrainé par Chevènement, je ne vois pas bien le progrès par rapport à Hollande, Sarkozy ou Valls.

     Catastrophe pour le FN car, s’agissant d’une affaire qui pourrait bien interdire à Marine Le Pen de se présenter (elle pourra toujours crier « au loup ! »), j’ai dans l’idée que la Justice, qui se presse lentement quand il s’agit de Cahuzac et autres amis des « frères », ne se gênera pas pour mettre la surmultipliée. D’ici que, en 2017, on n’ait plus le choix qu’entre Juppé et Hollande !…

Prochain article :
A Béziers, Robert Ménard continue de prendre le bulletin municipal pour son journal
___________

[1] Mes lecteurs savent depuis des mois ce que je pense : qu’elle ne le sera jamais, faute d’organisation d’un mouvement patriotique crédible.
[2] Les juges ont mis en évidence un compte alimenté par 20 millions d’€ dont tout laisse à penser qu’il s’agit d’argent provenant des labos pharmaceutiques et destiné au PS. C’est, pour l’heure, cela qui protège Cahuzac. Mais ça ne pourra pas durer.
[3] Selon Nicolas Bay, secrétaire général du FN, « entre 3 000 et 10 000 € » pour les municipales de 2014 et sans doute une somme proche pour les départementales de 2015.
[4] Si j’étais cynique,  je leur dirais : « Quitte à vous gaver, ne pouviez-vous pas, au moins, attendre d’y être ?  » Au lieu de quoi, ils trouvent même moyen de déclencher une procédure de l’UE contre le FN en faisant payer par elle des salariés qui travaillent au siège du parti. Ne pouvaient-ils pas, au moins, leur faire passer quelques jours par semaine à Strasbourg ou Bruxelles ? « Des amateurs ! », dirait Copé.

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

20 réponses à Nouvelles du Front

  1. MASSON Richard dit :

    A prendre connaissance de cet article et de ces commentaires, je souffre de voir autant d’hypocrisie parmi nos Partis Politiques !
    (Les politiques, eux, comme on vient de le voir, les volent ! Et ils ne les volent pas à n’importe qui ; ils le volent aux contribuables et, dans ce cas précis, à des gens simples qui croient sincèrement participer au redressement de notre pays ; ils les volent aux Français modestes qui leur confient leur sort, celui de leurs familles et le destin de leur pays. La seule fierté de l’honneur et de la confiance qui leur sont ainsi accordés devrait les payer. Mais non ! Il faut qu’ils volent !)
    De toute façon, comme certains le pensent, je voterai pour Marine Le Pen afin de détrôner tous ces Vendus !Il n’y a pas de qualificatif pour ces « racailles » !
    Dommage que ceux qui veulent « Sauver la France » ne s’assemblent pas pour cela ! mais se tirent la Bourre pour prendre la place.
    Encore Merci Kader de ces analyses, je ne connai rien en politique, et suis très naïf, alors de lire cela ……..

    • ORSERO dit :

      Je suis d’accord avec ce commentaire! Mais moi ce que je crains c’est qu’au 2ème tour on se retrouve avec Hollande face à Marine et alors là ça va être la même chose qu’aux législatives et on recommence 4 ans avec François

  2. Démétrius dit :

    L’indépendance de la justice fait que les magistrats n’ont de comptes à rendre à personne sinon à eux-mêmes. Ainsi des juges qui instruisent et condamnent au nom du peuple Français ne sont pas élus par lui….étrange non…?
    Cela dit voter pour le FN aveuglément certainement pas, sauf à changer en totalité son équipe dirigeante totalement déconsidérée par ses projets économiques d’un autre siècle ainsi que par le comportement de certains de ses membres…!

  3. DALLAS Jean-Pierre dit :

    Certes la situation a le temps d’évoluer d’ici 2017, mais je crains que l’équation soit assez simple à résoudre, simplement par un choix possible au premier tour, et une contrainte au deuxième, si la candidat socialiste arrive à tirer son épingle du jeu. Le mécontentement d’aujourd’hui n’est peut-être pas la réalité d’après-demain, les Français on le sait, ont la mémoire courte ! JPierre

  4. Briand dit :

    Merci encore pour cette excellente analyse, qui comme d’habitude nous ouvrent les yeux, mais aux prochaines élections « pour qui allons nous voté » et bien pour moi, choisir le moindre mal, autant que ce soit le FN, on verra bien!!! Qui ne risque rien n’a rien dit-on!!!

  5. Robert dit :

    Une analyse équilibrée qui ne dit cependant pas tout, mais d’où transparait un certain parti pris. .
    En effet, dans cette affaire dont les faits remontent à la campagne des législatives de 2012, les Juges ont considéré qu’il convenait de mettre en examen le Front National .
    Jusqu’à présent aucune personne physique ne semble être concernée, ce qui dénote une certaine légèreté dans l’accusation au regard des faits reprochés.
    N’y a t-il pas des personnes concernées directement pour en rester à cette situation sommes toutes floue. (Trésorier, Comptable…)
    Sur un plan strictement juridique et si l’on s’en tient à la lettre de la Loi, cette organisation étant constituée par un bureau et des adhérents, c’est donc CET ENSEMBLE qui paraît être concerné par les faits reprochés. (Dirigeants et adhérents) Une globalité !!!
    Par voie de conséquence, présomption d’innocence oblige, il convient de considérer que toute mise en cause où supposée d’une personne physique, au demeurant hâtive, ne peut avoir la capacité de la chose jugée, ce qui rend obsolète toutes suppositions ou supputations à ce sujet.
    D’un point de vue plus politique, force est de constater autant à l’UMP ou au PS que la mansuétude des élites de ce pays, qui est légion, notamment par le biais des connivences et des petits arrangements, dont la Justice de ce Pays n’est pas exempte de reproches, ont encouragé et enraciné la France dans ces pratiques au nom du politiquement correct !
    En effet, malgré que certaines situations avérées aient été dument réprimées par les Cours de Justice, cela n’a pas été de nature à interdire aux « meilleurs d’entres nous » de se maintenir à leur postes, voir de continuer à briguer de nouveaux mandats … en toute impunité, bénéficiant au besoin et pour la circonstance d’un large consensus des médias et autres donneurs de leçons, lesquels ne frappent finalement que là ou cela les déranges, dans la mesure ou le courant d’idées ne leur convient pas.
    A cet effet, il conviendrait de dénoncer cette brochette de non lieux et de relaxes prononcés et dont les faits reprochés aux intéressés étaient particulièrement ciblés et établis au termes d’instructions judiciaires longues et pointues.
    Le question se pose donc de savoir si les Juges d’instructions qui ont renvoyés en correctionnelle les mis en cause sont suffisamment compétents ? S’agit-il de déséquilibrés ? D’irresponsables ? Sont-ils coupables de fautes ? Et qu’en est-il aussi des Policiers, dont on sait la rigueur, qui ont diligentés ces enquêtes ? S’agit-il là aussi de farfelus incompétents ?
    Bien entendu dans tous ces « arrangements » le Ministère Public » n’a jamais fait appel des décisions prises et aucun Juge d’instruction n’a été sanctionné … Et pas de Policier mis en cause également… Bizarre non ?
    Bien évidemment le FN devient terriblement dérangeant pour cette caste Politique aux abois et de leurs sbires aux ordres…
    Le Patriotisme n’est pas à l’Ordre du Jour en France alors pérenniser cette chasse aux sorcières stérile et continuons à nous enfoncer…
    Il y aura peut être un VOYOU qui redressera notre France, ce dont je doute très sérieusement et tant pis pour ceux qui y croient.

  6. Krausse dit :

    On ne votera malheureusement pas pour les meilleurs , mais pour les moins pourris .
    Reste à savoir et à étudier sérieusement , qui sont les moins pourris . Très compliqué tout ça .
    Mais vu que l’on connait depuis TRÈS longtemps les deux premiers ( !!!! ) , essayons le troisième . De toutes les façons on ne pourra descendre plus bas . A Dieu va .

    Merci Kader pour ces éclaircissements . Personnellement je me doutais de ces trafics qui ne sont pas propres au FN d’ailleurs , mais on ne saura jamais tout et en détail .

  7. Isabelle dit :

    Je suis toujours étonnée par vos attaques envers le FN et Ménard… Quel est votre but ? Vous souhaitez à nouveau le niais inconscient de Hollande et sa clique?, le branquignole Sarkö et son équipe, l’islamo-Juppé ? Autant j’apprécie vos analyses, autant celle-ci est décevante .
    Oui, nous sommes dans un système politique peu reluisant et peu idéal, il faut en sortir. La seule DÉDUCTION logique est de voter, coûte que coûte, FN ( malgré ses imperfections) car c’est le SEUL parti qui pense à la France et aux Français. Prenez le temps de peser le pour et le contre…

    • Kader Hamiche dit :

      Par principe, je préfèrerai toujours des médiocres honnêtes à des voleurs tout aussi médiocres. Mais, vous ne lisez pas tout ce que j’écris, apparemment.
      Il y a d’autres solutions que de remplacer des mauvais par des mauvais, des voleurs par des voleurs et des politiciens professsionnels ignorants de la vraie vie et imbus d’eux-mêmes par leurs clones.
      Il y a place dans le paysage politique français pour un parti patriote, nationiste et souverainiste composé de gens sincères, honnêtes et compétents.
      Si, pour chasser ceux qui envoient la France dans le mur, je devais choisir des gens qui vont appuyer sur l’accélérateur, s’il faut remplacer des bras cassés d’un camp par leurs semblables de l’autre, je ferai comme 50% des Français : je m’abstiendrai. Et advienne que pourra.

      • Robert dit :

        Je viens de prendre connaissance de la respectable opinion d’Isabelle, que je partage.
        Je m’excuse d’intervenir dans cette conversation, mais il me parait opportun de le faire.
        A ma connaissance, sauf erreur ou omission de ma part, il ne s’est pas encore dégagé, de manière significative, dans le paysage politique français un parti tel que vous le concevez, hormis celui qu’incarne et représente avec célérité Marine Le Pen.
        Par conséquent, je ne comprends pas et je ne m’explique pas du tout votre raisonnement.

      • Isabelle dit :

        Merci Robert, je m’apprêtais à répondre en ce sens à Kader.
        Je ne partage pas sa réponse ( qui ne lui correspond pas) et surtout sa conclusion en faveur de l’abstention .
        Dupont-Aignan est sans doute estimable et a un discours certainement intéressant ( proche de celui du FN) MAIS, le gaullisme n’est pas l’alpha et l’oméga de la pensée politique.
        Il devrait discuter avec Marine le Pen qui fait un vrai travail de politique afin de mettre le FN dans le débat et l’action et le libérer de ce que l’on peut lui reprocher.

        • Robert dit :

          Bonjour Isabelle,
          J’apprécie votre analyse.
          M. DUPONT AIGNAN est sans doute un brave homme, mais son combat s’inscrit plutôt, si j’ose dire, dans un contre feu, par rapport à la ligne politique de Marine Le Pen.
          C’est en fait un élément de division qui s’ajoute à la politique « classique » d’une prétendue droite qui est visiblement aux abois. Ce dont la majorité des Français ne sont pas dupes.
          (Voir le pourcentage de l’électorat de ce Monsieur)
          Concernant la mise en examen du FN, objet de l’édito de notre ami Kader, je vous invite à ouvrir le lien ci après, afin d’avoir une réponse à cette prétendue affaire.
          http://www.frontnational.com/2015/09/communique-du-front-national-5/

      • vigouroux dit :

        Eh oui c’est bien ce que je pense. Je n’ai plus de choix en matière d’élection et ça m’agace de penser que je vais m’abstenir. Modestement je pense que si le FN n’était pas à côté de la plaque économiquement il pourrait nourrir de plus grandes ambitions. Je suis sûrement , hors sujet en disant cela. Et pour ne plus l’être disons que le « nerf de la guerre  » étant l’argent, tous les partis utilisent tous les moyens possibles pour se le procurer, aussi il n’y a plus lieu d’être étonné quand le Canard sort ses scoops. Je suis donc dans une impasse.

  8. Bureth dit :

    A qui faire confiance,qui nous sortira de cette gadoue?merci Kader de nous ouvrir les yeux.

  9. EVELYNE dit :

    Tous pourris, je le concède, mais c’est comme pour la Syrie entre « Dash – dixit Flamby 1er qui lave plus blanc que blanc » et Bachar (comme se complet à le répéter l’autre ravi de la crèche Fabius le parkinsonien) je choisirai au moment T, Mme Marine Le Pen, qui au royaume des corrompus sera certainement la dernière à avoir cette petite tache indélébile qui gêne tant de monde: l’amour de son pays !

    • Feray dit :

      Pour moi c’est pareil. Personne n’est parfait mais Marine possède bien plus de qualités que n’importe quel autre ténor politique et il faut absolument faire un choix, donc voter pour elle.

  10. REINIG JJ dit :

    Merci Kader d’ouvrir mes yeux…
    Je fais partie des « gens simples » et je n’ai pas le temps de me renseigner comme tu le fais.
    MERCI

  11. Letio dit :

    Tout est tellement pourri que je n’ai pas de commentaire à faire.
    Selon l’expression :…Globalement ( Il faut vivre avec son époque:
    La globalisation) ..Nous sommes dans une drôle de merde et nous enfonçons à grande vitesse!

  12. ORSERO dit :

    Bonsoir Kader,
    Très bonne analyse bien sur, mais ça fout mon moral à zéro car pour qui vais-je voter et je ne suis pas le seul à penser la même chose?
    En conclusion nous sommes foutus et nous aurons encore et toujours une droite pourrie et une gauche encore plus pourrie.
    Je suis très triste.
    Amicalement

    • ETIENNE dit :

      il nous reste a combattre ,pas contre les envahisseurs mais contre ses salopard qui on pourris la France «  »rien n’est perdu » »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.