Dupont-Aignan atteint du syndrôme MLP

Comme Marine Le Pen, NDA déroute ses troupes et se marginalise

NDA   Mes lecteurs savent l’acharnement que je mets depuis huit ans à essayer de faire émerger une quatrième voie susceptible de permettre à la droite nationiste, patriote et souverainiste de reprendre à temps le gouvernail de l’Etat pour empêcher la France de sombrer. J’ai d’abord pensé, en 2009, que les Français d’Algérie, qui ont l’expérience de la perte d’une patrie, accepteraient de se mobiliser dans le cadre d’un parti politique nouveau : le Mouvement pour le Peuple et la Nation.

    Puis j’ai, l’an dernier, tenté de convaincre les petits partis de la droite nationale (que j’appelle les « particules ») de s’unir pour constituer une alternative/passerelle entre l’UMP (devenue depuis LR) et le FN : tous m’ont répondu qu’ils voulaient faire cette union sur leur propre nom, eux qui rallient entre 0,25 et 2% des suffrages des électeurs ! Très récemment, il m’avait semblé que, faute de mieux, il valait mieux rejoindre Nicolas Dupont-Aignan qui me paraissait à même de réaliser ce rêve non pas en 2017 mais en 2022. Je lui ai donc écrit le 8 janvier dernier pour le sensibiliser à l’enjeu et lui offrir mes services. J’attends encore qu’il accuse réception de mon mail.

    Tout s’éclaircit lorsque je visionnai en différé l’émission Parlement Hebdo du 22 janvier dont NDA était l’invité. Je dois dire que je fus au comble de la consternation. J’y vis un Dupont-Aignan passablement énervé, agité et comme à son habitude indigné, jouant l’imprécateur incapable de la moindre indulgence à l’égard de ses adversaires sauf sur des questions essentielles où son électorat serait au contraire en droit d’attendre plus d’intransigeance. Cela au moment même où Marine Le Pen semble réviser sérieusement la ligne de son parti, ses objectifs électoraux et son propre comportement.

    Il me sembla voir une MLP au masculin aussi bien sur le fond que sur la forme : stratégie de ratissage sans discernement, discours du « tous pourris », du « nous ou le chaos » (que l’RPS traduit « eux, c’est le chaos ! ») et, à l’inverse, complaisance à l’égard des lois sociétales qui frisent la confusion idéologique. Je sortis de cette interview gêné par son contenu mais aussi par sa forme. L’imprécation et la vitupération ne passent pas, qu’elles soient le fait du président de Debout le France ou celui du chef du FN (même si le Président est une femme, « chef » est un mot qui se décline au masculin), car elles sont peu dignes d’un candidat à la plus haute magistrature de l’État (lire Les bonnes résolutions de MLP pour 2016).

    Mais c’est sur ce que cela révèle de la stratégie de Dupont-Aignan que c’est perturbant. Certes, NDA se pose en nouveau De Gaulle mais, justement, je croyais que c’était une pose et qu’il n’y croyait pas lui-même. C’est déprimant pour un citoyen épris de Politique avec un grand P de l’entendre laisser croire qu’il pourra gouverner seul alors que les institutions de la Vème République l’interdisent absolument. Moyennant quoi, non seulement il juge très sévèrement la politique socialiste, non seulement il fustige ceux qui, avant eux, ont mal géré le pays, ce qui est la moindre des choses, mais il s’interdit de penser qu’il se trouve à droite quelqu’un capable de gouverner avec lui-même au redressement de la France. Or, sans alliés, pas de pouvoir !

    Dupont-Aignan a l’air de penser que, la France ayant atteint le fond, il faut creuser encore, elle a encore de la marge, rien ne presse. En deux mots, il nous prie d’attendre tranquillement qu’en 2022 NDA-Zorro soit en état de venir à son secours. Les paramètres auront-ils changé, d’ici là ? Non ! Les institutions de la Vème seront toujours en vigueur avec le système électoral majoritaire à deux tours et il faudra toujours, par conséquent, des alliés pour gouverner. Pourquoi, alors, ne pas y travailler dès aujourd’hui pour 2017 ?

    Dans mon article Présidentielle 2017 : et si MLP n’était pas au second tour ?, j’écrivais que Nicolas Dupont-Aignan était « le seul prétendant […] pour lequel toutes les perspectives sont ouvertes. Quel que soit le candidat finalement choisi par les électeurs de l’ex-UMP, Nicolas Dupont-Aignan a un an pour se rendre indispensable pour gagner en 2017. » Cela signifie que, s’il voulait avoir une chance en 2022, il fallait qu’il trouve des alliés dès 20017. Apparemment, il a opté pour une démarche autonome et, même personnelle, au grand dam des cadres de son parti qui sont en train de prendre leurs distances.

   Cela ne vous rappelle-t-il pas quelque chose ? C’est exactement l’erreur commise par Marine Le Pen. Apparemment, Nicolas Dupont-Aignan n’a pas retenu la leçon pour lui-même. Qui qu’il en soit, une chose est sûre : le salut viendra probablement d’ailleurs c’est-à-dire du Peuple lui-même, comme en Allemagne avec PEGIDA.

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

22 réponses à Dupont-Aignan atteint du syndrôme MLP

  1. Kader Hamiche dit :

    Bonjour à tous.

    A mes lecteurs fidèles qui ne veulent pas passer par facebook : on trouvera une solution pour que vous continuiez d’accéder aux articles de fond.

    A ceux qui regrettent la création d’un nouveau parti soi-disant diviseur, chacun s’inquiétant pour sa propre chapelle (le FN et DLF) je réponds 2 choses :
    1. ce mouvement ne divise pas puisque FN et DLF, pas plus que les autres souverainistes de droite, ne sont unis. Comment diviser des gens qui le sont déjà ?
    2. j’ai toujours pensé qu’il manquait une offre politique aux Français (d’où l’abstention anormale de 15 millions d’électeurs). Le mouvement que j’appelle de mes voeux DEPUIS 2009 est destiné à offrir une voie aux Français qui ne veulent ni de LR, ni du FN ni des « particules » comme DLF. J’ajoute que le président de DLF, Dupont-Aignan, a une responsabilité plus grande encore que celle de MLP : prôner le « ni-ni », même quand c’est bien enrobé (« ni système, ni extrêmes ») quand on ne parvient à attirer que 1,82% de l’électorat inscrit, c’est, au mieux, de l’irresponsabilité.

    Cela fait vingt ans que j’entends faire des procès en division à quiconque cherche des voies praticables et susceptibles de faire revenir aux urnes 15 millions d’électeurs insatisfaits par l’offre actuelle. C’est insupportable, à la fin ! Cela fait 8 ans que je développe des thèses que j’ai exposées à chacune de nos grosses têtes qui sont restées sourdes. La dernière fois par mon courrier du 8 janvier à Dupont-Aignan qui se permet de me snober alors qu’il plafonne à 827 000 voix et qu’il a perdu en quelques mois un quart des cadres de son parti. (J’ai des informations).

    MLP et NDA, ce sont des joueurs de rugby qui veulent participer au championnat de France de football en pratiquant les règles du rugby. Ce n’est pas comme ça que ça marche. Résultat, ils restent sur la touche. Et ils maintiennent avec eux sur la touche 7 millions de Français ; on n’est pas obligé de les suivre.

    Je ne veux pas la ramener mais Platon, dans Les lois, écrivait déjà il y a 2 500 ans que, pour changer les choses, il fallait commencer par accéder au pouvoir. Ce n’est pas demain la veille que MLP y arrivera ; elle ne sera même pas au second tour de la Présidentielle. Il lui faudrait pour cela 2,5 millions d’électeurs de plus que les 6,8 des Régionales (36,8% de plus). Quant à NDA, il part de plus loin encore. Mais lui est plus fautif encore car il ne tire même pas les leçons de ce qui saute aux yeux de tout le monde.

    Ces deux-là croient sûrement sauver la France… en 2022, quand elle aura les deux pieds dans la tombe. En attendant, ils gèrent leur épicerie (NDA) ou leur SARL (MLP). Je répète : on n’est pas obligé de les suivre en regardant les bras ballants la France s’enfoncer.

    • HAY Denis dit :

      Réponse à Kader Hamiche de Denis Hay :

      29 janvier 2016 à 14:45

      Bonjour à tous.

      A vous qui créant un nouveau parti soi-disant rassembleur, faites fi des partis existants que sont le FN (45 ans d’âge) et DLF (8 ans) je réponds 2 choses :
      1. FN et DLF, n’ont et ne seront jamais unis.
      2. j’ai tout comme vous toujours pensé qu’il manquait une offre politique aux Français (d’où l’abstention anormale de 15 millions d’électeurs). C’est pour cela que j’ai rejoins en 2013 le mouvement Gaullien, patriotique et résistant DLF destiné à offrir une voie alternative aux Français qui ne veulent ni du PS, ni de LR, ni du FN ni des « particules » telle que UPR, Nouvelle France, etc… J’ajoute que le président de DLF, Monsieur Nicolas Dupont-Aignan, a une vision responsable et des valeurs acquises au contact d’avec Philippe Seguin dont il est le fils spirituel et le plus digne héritier du Général Charles de Gaulle ! Rien de commun donc entre NDA et MLP : « ni système, ni extrêmes » étant un principe de conviction que n’aurait pas désapprouvé CDG. quand on parvient en 2012 à attirer 1,82% de l’électorat inscrit, sans être connu c’est très encourageant, surtout lorsque sur trois ans on parvient à réaliser plus de 4% avec près d’un million de voix aux régionales. Sans compter les quasi 7 % sur son nom en île de France !

      Cela fait 42 ans que j’attends de voir revenir aux urnes 15 millions d’électeurs insatisfaits par l’offre actuelle. C’est insupportable, mais nul ne peut faire plus que nous chez DLF contre l’inertie et contre la lassitude de certains français ! Vous pourrez développer des thèses et les exposer à l’envie. Dupont-Aignan m’a toujours répondu et pour l’avoir côtoyé à trois reprises je peux juste vous dire qu’il n’y a pas plus humble et accessible que lui dans ce fichu monde de m’as-tu-vu actuel !!! Il a perdu en quelques mois les mauvais cadres qui veulent la jouer perso ou retourner dans le troupeau, espérant y trouver une opportunité de carrière !!! D’autres nous ont rejoins de tous horizons de la société civile et animés de fortes convictions Gaulliennes allant toutes dans le sens de l’intérêt général avant tout, de l’indépendance nationale à recouvrer !De la rénovation de nos forces armées, de notre système judiciaire, de la prévention et de la répression parallèle es sécurité ! Défense de la laïcité, de l’innovation économique, énergétique, technologique, médicale, cultuelle et culturelle, etc…
      (J’ai aussi mes informations).
      Nous avons besoin de personnages tel que vous Kader, et je vous exhorte à revenir vers nous pour lutter contre le délitement de notre république !!!
      Vous ne voulez pas la ramener mais commencez par accéder à un parti d’hommes courageux et justes qui se battent au quotidien avec leurs armes modestes mais sans cesse sur le pavé, sur l’affichage, sur le net ou bien encore sur le terrain local en toute circonstance… et en faisant tout leur possible en conscience et laissant le reste à dieu ! Le pouvoir viendra s’il doit venir. Nous n’avons pas la prétention de sauver la France, mais de faire tout nôtre possible pour lui éviter de devenir un état quelconque dans des états unis d’Europe à 28 et demain à 29… 30… états ? Puissions nous un jour l’arracher aux griffes de L’OTAN et de L’Europe Fédérale et lui redonner son rang de Nation Souveraine, Indépendante, Libre et nous sommes confiants dans la force et la créativité du peuple de France ! Vous n’êtes pas obligé de nous rallier mais, s’il vous plaît faites vôtre chemin et évitez de nous railler de façon stérile. Et dites vous bien une chose : si comme vous le dites à juste titre la France s’enfonce sachez que nous n’y sommes pour rien et que nous ne restons pas les bras ballants comme vous paraissez le croire à tort.

  2. Raoul louis CAYOL dit :

    NDA fait le rassemblement avec le peuple qui quitte les partis européistes soumis à la commission américaine.

    Créer des nouveaux partis, ce n’est pas se rassembler. DLF est en plein essor hors le système et les extrême et il n’est pas difficile de le rejoindre si on n’est pas parano en mal d’égo. Avec DLF, POUR la France souveraine .

  3. vigouroux dit :

    Je regrette de savoir que je ne vous lirai plus dorénavant. Je découvrais souvent la face cachée des choses. mais deux obstacles apparaissent :
    Je vote toujours mais je ne m’inscris dans aucun parti.
    Et puis il n’est pas question pour moi de passer par Facebook. (à tort ou à raison).
    Bonne chance à vous pour ce projet. Je suivrai à distance.

  4. nigette dit :

    Oui. Je vous aime bien Kader, mais je ne veux en aucune façon passer par « face de bouc »!

  5. Brétagnol Michel dit :

    Je commente des commentaires
    Dupont Aignan a à mon sens raison de poursuivre la construction de son parti afin que celui ci atteigne la taille critique à partir de laquelle, il pourra si les circonstances le permettent, de conclure des alliances. Il sait que lorsque l’on s’allie il faut être assez fort pour ne pas se faire avaler… il lui faut donc d’abord grossir et peser.
    Quant aux propositions de Dupont Aignan en ce qui concerne le mariage des homos sexuels, je pense comme lui, qu’il faudra y mettre fin et pour cela lui substituer un PACS amélioré. Du fond de mes tripes je ne me résoud pas à accepter cette aberration qu’est le mariage homo. Le mariage c’est un homme et une femme qui s’unissent pour pro créer, cela a un caractère sacré, millénaire. Je reste contre ce qui découle du mariage homo en matière de filiation, contre encore la GPA nouvelle forme d’exploitation de l’être humain.
    Enfin je me réjouis de voir en NDA un politique stable, le contraire d’une girouette
    qui tourne et vire en fonction de la direction changeante du vent électoral.

    • Kader Hamiche dit :

      Puisque Dupont-Aignan est si bon, continuez de voter. Comme ça, vous continuerez de faire partie des millions d’électeurs dont le vote ne sert à rien. Sauf à NDA et au FN qui prennent respectivement 570 000 et 5 000 000 d’€uros d’argent public par an.

  6. Nathalie henoux -deshayes dit :

    Cher kader

    Federer pour rassembler et unir le peuple pour une grande victoire celle de la vie en toute sérénité.
    NDA si il veut être au second tour de la présidentiel entendre les appels de certains cadres ou ex cadres de son parti.
    Soit il devient un grand ou soit il reste avec des pourcentages limites et décevant.
    Qui pour moi ne trouve pas la 4 ème voie pour atteindre le peuple dans son quotidien.
    Et pourtant des idées il en a maintenant de vrais actions pour un engagement très fort.

  7. Michel dit :

    Moi je n’ai pas de problème avec Facebook, je ne dois rien à personne et je suis en règle avec ma nation.
    Quand à OBAMA je n’en ai rien à faire, j’aime bien le peuple Américain, autant que le peuple Russe et que tout autre peuple de la terre, ce que je n’aime pas c’est l’oligarchie mondiale des finance qui fausse le jeu de la vraie démocratie à l’heure actuelle, tous, ou presque nos élus sont soumis à celle-ci et je trouve très injuste que Mr HAMICHE s’en prenne à NDA avec une telle agressivité alors qu’il sont porteurs des mêmes valeur, que cherche-t-il ? À détruire toute opposition ou bâtir une alliance et une force de proposition avec NDA ? LR, PS, et FN doivent se marrer à nous voir nous détruire avant d’être fort.
    NDA n’a pas attaqué Kader HAMICHE qu’il pensait être un allié, il suffisait de se parler, le seul obstacle c’est le temps, un peut de bonne volonté !

    • Kader Hamiche dit :

      Ne dites pas « Nous », Michel. Le chantage à la division ne marche pas.
      Tant qu’ils voudront n’en faire qu’à leur tête, les MLP, NDA et autres prétendus sauveurs de la France QUI ONT REFUSE DE S’ENTENDRE n’engagent qu’eux-mêmes et leurs groupies.
      Moi, je ne me sens pas solidaires d’eux.

  8. LEVY Raymond dit :

    Je suis d’accord avec Bernard Breniaux. Il ne sert à rien de créer un nouveau micro-parti, en perdant dès le départ tous ceux qui n’ont pas Facebook ou qui n’en veulent pas. Il faut d’abord atteindre une « masse critique » pour commencer à peser, et à rallier autour de soi. NDA n’y est pas parvenu en un jour, mais après plusieurs années d’efforts. Le parti Debout La France s’étoffe et se structure pour la présidentielle de 2017, contrairement à ce que vous indiquez, pour les législatives qui suivront, et pour la suite. L’émiettement est une spécialité française, à gauche comme à droite. A l’extrême droite, Bruno Mégret puis Carl Lang ont fait flop, à gauche Mélenchon et le PCF coulent chacun de leur côté.
    J’ai découvert Nicolas Dupont-Aignan il y a environ trois ans, et maintenant que je n’ai plus d’obligation de réserve, grâce à la retraite, je suis devenu délégué de circonscription pour DLF et j’ai ouvert mon blog personnel:
    http://ne-pas-subir.over-blog.com/
    pour ne pas me laisser étouffer par la mièvrerie ou une censure BCBG. Si vous voulez donner du punch à un parti autonome et libre, il vaut mieux vous y faire entendre et « l’ouvrir », que de créer un parti Facebook.
    Dans mon département (80), le nombre de participants aux réunions organiques a été multiplié par 5 ou 6
    Très cordialement

  9. le Roux Philippe dit :

    Bonjour Kader,

    Je suis en accord à 99.9% de vos réflexions, et je suis toujours en attente de vos écrits, qui me montre que tout n’est pas perdu dans notre beau pays.

    Hélas, comme beaucoup de vos lecteurs, je me refuse d’utiliser  »Fessebouc ».

    Vous me manquerez.

    Cordialement.

  10. PICARD dit :

    Bonjour, cher Monsieur HAMICHE.

    Pour ma part, je regrette votre décision.

    Vous suggérez de vous retrouver sur Facebook. Malheureusement, je n’utilise pas Facebook, malgré qu’ils ont essayé de me faire inscrire.

    Je me méfie de Facebook.

    Je viens de m’apercevoir que vous me rejoignez à propos de NDA. Effectivement, il veut faire bande à part et de plus il y a deux choses que je supporte mal chez lui : son non engagement à propos du mariage pour tous et sa satisfaction des quelques pourcentages qu’il obtient au cours des différentes élections. A sa place j’en pleurerais, parce que je me dirais je n’ai pas su convaincre la plupart de mes concitoyens, malgré l’urgence. Je n’ai d’ailleurs pas hésité à faire part de ma désapprobation auprès de son bureau national.

    Bien cordialement.

    D.P.

  11. ricort dit :

    je voudrai continuer à bénéficier de vos commentaires, mais je suis assez réticent de passer par Face….., c’est un endroit ou on trouve vraiment n’importe quoi.

  12. duboc dit :

    D’accord avec #burret# pas de facebook

  13. breniaux bernard dit :

    bonjour,
    Je ne pense pas que NDA veuille jouer perso. Mais pour s’allier faut-il avoir atteint la taille critique. Sinon cela n’a aucun intérêt, ni pour lui car il ne pèse rien dans cette alliance, ni pour l’associé car son renfort est trop minime.
    Donc NDA cherche avant tout à exister; ce qu’il fait avec courage et déjà avec quelques résultats. Aux régionales, élections qui ne sont pas les plus favorables à son profil politique, il a fait plus de 5,5 % dans mon département, ce qui représente une belle progression par rapport aux présidentielles.
    Si aux prochaines présidentielles il dépasse ce score, ce qui est tout-à-fait possible dans le cas où les grands médias lui permettent de s’exprimer, il peut alors espérer peser et envisager de nouer des alliances.
    Je pense que c’est aussi simple.
    Ce qui n’empêche pas de penser que son offre doit encore se peaufiner pour constituer un concept global, riche et distinct des discours creux et racoleurs de la classe politique.
    quoiqu’il en soit je vous souhaite bonne chance aussi dans votre entreprise.

  14. Jean-Marie dit :

    Cher Kader, Je tiens à rester en contact et à bénéficier de vos éclairages, mais je suis aussi complètement réticent vis-à-vis de Facebook qui ne fait qu’ouvrir plus larges les grandes oreilles d’Obama.

  15. LEFEBVRE NICOLE dit :

    essayé de me connecter : page indisponible !

  16. burret dit :

    pourquoi nous obliger à passer par  » Fessebouc  » qui est un annuaire indicateur ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.