Taubira quitte la Justice…

Mais elle n’a pas fini de nous emm… !

La France rabaissée

La France rabaissée

    D’ailleurs, et elle l’a elle-même dit, le truc de Taubira, c’est de dire « Non ! »… puis de réfléchir après ! Or, aujourd’hui, ce pouvoir-là est exercé ailleurs : au Conseil Constitutionnel. Cette institution, dont le rôle est dévoyé depuis l’invention de la qpr ou question préalable de constitutionnalité, a le pouvoir de dire « Non ! » plus que toute autre. Il se trouve que sa présidence, d’abord promise à Lionel Jospin et disputée par Laurent Fabius, va sa libérer dans quelques semaines avec le départ de Jean-Louis Debré.

    Ces derniers jours encore, il était question d’un transfert de Fabius des Affaires étrangères au CC. Curieusement, on n’en parle plus. Et il se trouve qu’on l’avait, avant cela, beaucoup évoqué comme point de chute pour Taubira. Pourquoi cela aurait-il changé ? Une sinécure richement dotée. Les rémunérations cumulées des 10 « sages » du CC s’élèvaient en 2014 à 1 790 000 €, soit en moyenne 14 916 € brut pour chacun d’eux (autant q’un ministre !). Il se trouve que le Président du CC touche plus que les autres. Une rémunération imposable en partie seulement et cumulable avec toutes les retraites amoncelées par les intéressés comme élus et ministres. A quoi il faut ajouter moult avantages annexes inestimables.

    La présidence du Conseil constitutionnel laisse beaucoup de temps libre à ses titulaires ; c’est ainsi qu’on voit souvent Jean-Louis Debré à la télé, y compris dans des émissions de variété, ce qui est contraire à la tradition d’obligation de réserve. Mais on n’en est plus là, dans cette Vème République dépravée. Nul doute que Christiane Taubira laissera libre court à sa passion – lucrative – d’écriture au vinaigre ; et il m’étonnerait qu’elle se prive du plaisir de massacrer tout ce qui n’aura pas l’heur de lui plaire.

    Total : gagner des fortunes en exerçant un véritable pouvoir d’arbitre de la politique et de juge a priori des lois, tout en disposant du temps pour écrire, régler ses comptes…, et faire ch… le monde en rabaissant cette France qu’elle hait bien qu’elle lui ait tout donné : le rêve !

__________

Remarque : Le remplacement de Taubira à la Justice par Jean-Jacques Urvoas instaure une véritable confiscation des pouvoirs par …les Bretons !  Il y a moins d’Alaouites au gouvernement d’Assad que de Bretons à celui d’Hollande. Vite, envoyons notre aviation sur l’Elysée !

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

4 réponses à Taubira quitte la Justice…

  1. Jany dit :

    Comme toujours elle a bien orchestré sa sortie :le soir même un docu à la télé ,le lendemain une conférence à New York …Ah ! la Com !C’est une vrai Megalo ! Mais le bilan est pauvre et ça se sait.

  2. Martinez dit :

    Attendons les événements, Taubira va continuer à nous enquiquiner, c’est certain. Ce départ précipité cache quelque chose de pas très bon. Ce n’est pas une femme à démissionner aussi facilement, un poste important a été promis à cette de caractère. Remplacer Jean Louis Debré ? Pourquoi pas, Taubira…..

  3. caratini dit :

    La Bretagne, une région qui a voté à gauche aux Régionales!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.