Adresse aux Patriotes

Cette adresse aux Patriote publiée sur facebook intéresse ceux d’entre vous qui se sont dit intéressés par la création d’une Fédération PNS.

Le projet de la Fédération des Patriotes, Nationistes et Souverainistes

Valmy    Quinze jours après sa création, le groupe Agir pour le Peuple et la Nation sur Facebook compte près de 400 membres. Je n’y publie pas tous les jours car la priorité est de mettre en place la Fédération des Patriotes, Nationistes et Souverainistes (nom provisoire). J’y travaille activement mais réserve les résultats de mes démarches à ceux d’entre vous qui y adhéreront. En effet, je reste fidèle à mon côté commando qui consiste à agir avec un petit nombre de Patriotes (qui deviendra grand) convaincus, prêts à s’engager résolument et assez forts pour ne pas se laisser impressionner par les obstacles, plutôt que de m’adresser à un grande nombre de curieux qui s’égailleront au premier vent.

    Néanmoins, au stade où nous en sommes, vous êtes tous en droit de connaître les grandes lignes du programme sur lequel les futurs adhérents auront à se prononcer. Elles seront en ligne à partir de cette nuit sur mon blog à raison d’un ou deux thèmes par jour. Ceux qui ont lu mon livre La France confisquée ne seront pas dépaysés car elles y sont toutes, à quelques variantes près.

    Le projet de la Fédération des PNS est une réforme radicale au service d’une société résolument inscrite dans la civilisation occidentale d’inspiration romaine-chrétienne. Il fera l’objet d’un petit livre d’une soixantaine de pages qui sera mis en vente au prix de 9€. Vous pouvez le réserver dès maintenant par message privé.

    Ces thème sont de forme ou de fond.

    Questions de forme :

. les Institutions : nous proposons une  réforme des Institutions qui redéfinisse leur place dans la Nation en vue de la restitution de la souveraineté au Peuple ;

. les pratiques : la République est dévoyée et confisquée. En réalité, toutes les affaires de la France sont confisquées par une coalition de lobbies qui travaillent pour conserver et affermir leur pouvoir et pour accaparer le produit du travail des Français. Au cœur de tous les pouvoirs se trouve une haute caste de technocrates tous formés aux mêmes moules qui occupent non seulement les hautes fonctions publiques mais aussi économiques (tout le CAC 40 est dirigé par l’anciens membres de cabinets ministériels). Pour y mettre fin, la réforme porte sur une rupture radicale des liens des sphères publique, politique et privée ;

. les missions de l’État :

  • Les missions régaliennes : finances (réforme de la fiscalité), intérieur, sécurité publique, défense, affaires étrangères et diplomatie ;
  • Les mission d’intérêt stratégiques et vitales : l’Ecole (propositions révolutionnaires), la santé publique, la protection sociale, l’aménagement du territoire ; la gestion des ressources vitales.
  • Les autres missions dévolues à la société civile (les modalités en font l’objet d’une proposition originale). Le projet porte sur les rapports de l’État avec l’économie, les corps intermédiaires, la presse, les syndicats, le sport, la culture, le monde associatif, etc.

    Questions de fond. Chaque domaine où l’action de l’État s’exerce à un titre ou un autre fait l’objet de propositions à découvrir dans les jours à venir. Nos positions sur les principaux sujets sont :

  • l’Europe : RETOUR AU POINT ZERO : tous les traités sont renégociés sur la base de la souveraineté absolue et totale des Nations. L’Europe est une zone de coopération privilégiée, non une nation, ni un peuple, ni, par conséquent, un état ;
  • la Défense : la France se réarme non seulement militairement mais moralement. Cela passe par un renforcement radical de ses moyens de défense et des compétences supplémentaires pour l’Armée. D’où : retour du service national obligatoire ; création d’écoles d’enseignement général à statut militaire ; etc.
  • l’Ecole : l’Ecole n’éduque pas (c’est la mission des familles) ; elle enseigne. Les enfants doivent, jusqu’à un certain âge à définir (16 ans me paraît un minimum), rester à l’abri des remous de la société et des influences des forces qui s’y disputent. En conséquence, l’Ecole est sanctuarisée.

Etc.

La Justice : je propose une réforme tout à fait révolutionnaire qui fait de la Justice un domaine complètement libre et autonome géré par des représentants de l’État, des professionnels et des personnalités de la société civile dans le cadre de lois votées par la représentation nationale.

Les questions de civilisation :

. l’immigration : immigration zéro ;

. la nationalité : nationalité unique, droit du sang reçu et versé ;

. l’Islam : organisation d’un Islam anglican français sur la base d’une allégeance unique à la Nation et strictement conforme, non seulement aux lois mais aussi aux us, coutumes et tradition françaises. Les Français ont le droit de définir ce qui, dans l’Islam, est compatible ou ne l’est pas avec la civilisation à laquelle ils se rattachent ;

Les questions dites « sociétales » mais qui, en réalité, sont « civilisationnelles » :

  • mariage entre homosexuels: abolition des lois Taubira. Le mariage est une convention sociale commune à toutes les société désireuses que les couples s’engagent devant témoins à éduquer et protéger les enfants à naître. La nature n’ayant pas doté les homosexuels de la faculté de faire des enfants, la question de leur mariage, c’est-à-dire de l’officialisation de leur couple) ne se pose pas ; abolition du droit d’adoption par des couples homosexuels ; interdiction et criminalisation de l’adoption à l’étranger pur des couples homosexuels vivant en France.
  • repentance: abolition des lois Taubira et Gayssot.

Etc.

    Pour l’heure, je vous invite à adhérer par message privé en donnant vos nom, prénom, profession âge et courriel. Les modalités d’adhésion vous seront communiquées par la même voie.  Le prix de l’adhésion a été fixée à :

. 10 € pour les titulaires de minima sociaux et les étudiants ;

. 30 € pour les adhérents simples.

    Les autres options seront précisées par message privé.

    Comme pour tout parti politique, les cotisations et dons à la Fédération PNS ouvrent droit dans la limite de 7 500 €à une réduction d’impôt de 66%.

    Haut les cœurs !

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

19 réponses à Adresse aux Patriotes

  1. nigette dit :

    J’adhère pleinement à votre initiative et à vos idées Kader. Bonne chance…vous en aurez besoin. Pour moi, certes, l’âge ne me permettra pas sans doute d’agir autant que je le souhaiterais, mais l’esprit, le cœur et la bonne volonté seront présents.

  2. Lariviere Edith dit :

    Hello Kader,
    Je suis d’accord avec vous. Je ne suis pas sure d’être d’une grande aide.
    Où et comment envoie t on les 30€ ?

    • Kader Hamiche dit :

      Il y a 1000 manières d’aider, la première étant d’adhérer, comme vous le faites.
      La Fédération PNS sera inscrite officiellement début mars. Dans les jours qui suivront, vous recevrez, comme tous les souscripteurs, un bulletin d’adhésion accompagné d’un exemplaire des statuts et des modalités d’adhésion.
      Merci encore pour votre participation et votre enthousiasme !

  3. F.H. Belasco dit :

    A ma connaissance seul Héraclès est arrivé à nettoyer les écuries d’Augias,
    Je suis très sceptique sur vos chances de succès, mais comme le disait Guillaume d’Orange « Point n’est besoin d’espérer pour entreprendre ni de réussir pour persévérer ». Je suis donc partant pour vous rejoindre malgré quelques réticences.
    Par exemple sur un point essentiel de votre programme qui concerne votre vision de l’Europe. Ce n’est pas du tout la mienne. Il suffit de vivre un certain temps dans un pays non européen (comme je l’ai fait) pour se rendre compte à quel point les Européens sont proches les uns des autres, à quel point on peut se sentir Européen lorsqu’on est loin de l’Europe ! Même culture, mêmes philosophes, même musiciens, mêmes écrivains, mêmes mathématiciens, même démocratie, mêmes références ! Les langues sont différentes ? la belle affaire ! il y a en France plusieurs langues parlées quotidiennement par des milliers de gens, et cela malgré des siècles d’efforts du pouvoir central, monarchique comme républicain. L’essentiel n’est donc pas la langue qu’on parle.
    De plus que pèse aujourd’hui un pays européen seul dans le concert des nations ? même pas une poignée de « kermous » !
    Notre histoire de France démontre qu’un pays composé d’un assemblage de peuples peut constituer une nation. Pourquoi l’Europe n’y arriverait-elle pas ? Et si on ne veut pas d’une fédération d’états pourquoi pas une fédération de régions ? Quelle différence y a-t-il entre un Flamand Français et un Flamand Belge ? Entre un Catalan ou un Basque Français et un Catalan ou un Basque Espagnol ? Entre un Belge germanophone et un Allemand qui vit de l’autre côté de la frontière belge ?
    La liste est extensible à l’infini dans chaque pays de l’UE actuelle.
    Je me souviens d’une controverse que j’eus jadis (dans les années 70 !) avec un professeur de Cambridge au sujet de l’Europe. Il disait que l’Europe s’orientait vers un renforcement des Etats. Je lui répondais que les Etats étaient en voie de désintégration et que l’avenir était dans une fédération de régions transfrontalières. C’est peut-être encore trop tôt mais on peut commencer avec ce qu’on a, c’est à dire les états actuels.
    Pour le reste je suis à peu près d’accord avec vous encore que la question du mariage gay soit plus complexe que la façon dont vous la présentez. La question du « mariage » (ou plutôt de la reconnaissance d’une situation) n’implique pas en soi le glissement vers l’acceptation de la gestation pour autrui ou l’adoption d’un enfant qui sont un autre sujet (la question de l’insémination artificielle étant en elle même un sujet à part entière).
    Bref, je prévois de grands débats à l’intérieur de la FPNS !
    Je suis néanmoins prêt à me mettre sur la ligne de départ avec vous malgré mes réserves car votre initiative mérite le respect. Et de la discussion jaillira peut-être la lumière !
    Bon courage et à bientôt

  4. Jean Maréjano dit :

    Jean Marèjano, P.N , La Réunion ,
    Je salue l’homme de combat attaché aux valeurs humanistes indiscutablement nobles.Je salue votre engagement. Je salue votre esprit analytique.
    J’aimerai(s)…être de votre combat mais ne serait-il pas trop, sagement, utopique, dans la mesure où face à un engagement indéfectible d’une coalition des banques et des pouvoir financiers de la planète, vous ne pourrez pas en tant que parti politique représentant la nation française lutter contre les intérêts financiers qui mènent à ce jour le monde. Hélas, nous pays développés occidentaux, avons laissé agir la grande finance qui depuis le XVe siècle forge, siècle après siècle, ce libéralisme qui dans un gigantesque tsunamis a fini par submergé le monde. Nous en somme rendu à un point de non retour. La révolution numérique est irrémédiablement en marche, une action change de main toutes les 20 milli secondes -alors qu’elle changeait de main en un ou deux ans au début su siècle -. L’emploi devra compter avec la robotisation – la quasi totalité des biens de consommation élémentaires et une partie du super flux sont déjà produites par des chaînes hautement automatisées. De plus l´activité économique de demain sera en grande partie issue de l’exploitation des datas nous concernant individuellement et nul ne peut prévoir l’incidence d’une telle économie sur le chômage. Il me semble que vous faites une lourde erreur d’appréciation de choix pour le futur, choix qui engagera la première force économique du monde, l’Europe… Cette Europe doit être fédérée par une langue commune – pourquoi pas l’espéranto (une langue qui en vaudrait une autre après tout, et en une génération y parviendrait…), par une philosophie commune, par des idéaux communs. L’Europe qu’il faut redéfinir sur le plan humain doit être cette partie du monde qui doit mener l’humanité vers un gouvernement mondialiste avec des objectifs humains et économiques redéfinis. 99% de l’humanité doit renouer avec la redistribution et non plus 1% seulement, etc.
    Il faut qu’un jour soit initiée, impulsée une nouvelle vision du monde, parce qu’il faut que l’humanité se lève définitivement contre l’exploitation de l’homme par l’homme.
    Parce qu’il faut que la manipulation des masses sur le plan politique et sur le plan de la consommation soit prohibée, et sévèrement punie.
    Parce qu’il faut redonner à des mots simples comme paix, compassion, partage toute la vigueur de leur signification originelle
    Parce qu’il faut de la diversité (et non de l’opposition) pour initier de saints et bénéfiques débats, je souhaiterais donc être à vos côtés, pour que votre combat devienne aussi le mien, si vous jugez toute fois mon analyse et l’esprit qui m’anime compatible avec votre dessein.
    Amitiés sincères,
    Ne nous trompons pas de combat et souvenons-nous de ce que disait le premier de la lignée des Rotschild: « Accordez-moi de m’occuper de produire et gérer l’argent d’une nation et je me moquerai de qui fait les lois. »
    Jean.

    • Kader Hamiche dit :

      Excusez-moi de ne pas commenter votre discours. La raison est que je ne suis pas d’accord avec votre diagnostic : l’argent ne fait la loi que si on le laisse faire. Et il y a beaucoup de pays où « les forces de l’argent » sont empêchées de nuire.
      Il n’y a pas de raison que la France ne devienne pas l’un d’eux.
      Par conséquent, je retiens de votre exposé que vous adhérez au mouvement. C’est l’essentiel. Et je vous en remercie.

  5. ricort dit :

    Je pense l’avoir déjà dit mais je le répète je suis complètement d’accord avec vous et j’espère que les jeunes qui nous rejoindrons seront très nombreux

  6. André Bianchi dit :

    Bonjour Kader,
    Mon paquetage est prêt. Avec tous mes cheveux blancs et les quelques forces qui peuvent me dynamiser, je viens avec toi dans cette aventure. Je suis sûr que ça va me rajeunir. Haut les coeurs… Je mets en place ma section de combat et… »Protégez moi de mes amis, je m’occupe de mes ennemis ».
    Longue vie à la Fédération PNS

  7. Paul dit :

    Bonsoir Kader,
    Mon épouse et moi-même adhérons totalement à ce projet ambitieux qui ne laisse aucune place aux tergiversations et ambiguités habituelles. D’autre part, mes trois filles de 26, 23 et 21 ans s’associent à cette démarche avec grand enthousiasme. La petite dernière voudrait en être mais elle attendra sa majorité…
    Alors courage Kader, nous sommes cinq derrière toi…!!!
    Longue vie à la fédération des PNS.

  8. stefanini dit :

    Bonjour Kader
    J’adhère donc j’en suis !!!

  9. dominique dit :

    Bonjour Kader.
    J’avais lu votre livre, et j’adhère totalement à vos idées. Les lignes de votre programme sont très prometteuses à mon sens, même si je reste persuadé que les français ne sont pas prêts à suivre un tel programme…..à moins que de nouveaux électro-chocs comme ceux que nous avons reçus en 2015 faisaient leur apparition avant les élections présidentielles.
    J’ai envie d’adhérer à la fédération, mais je ne me sens ni la volonté ni le temps d’ y participer de façon active. Accepteriez-vous mon adhésion en temps que membre « passif » ?
    Dominique.

    • Kader Hamiche dit :

      Il y a mille manières d’agir. Être là, soutenir et participer aux débats en sont une. Bienvenue !

      Sur le fond, le programme, quel qu’il soit, est applicable si les Français sont assez nombreux à voter pour ceux qui le portent. Nous le saurons l’an prochain.

  10. Kader Hamiche dit :

    Merci, Gérald.
    Mais dois-je comprendre que vous y adhérez ?

  11. Gerald dit :

    Trés bonne initiative Kader .
    Longue vie à cette institution

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.