Main-basse sur l’État

Quand la France se fait vassale de la Bretagne !

PieuvreBretonne    J’ai beau lire la presse depuis l’âge de dix-sept ans, les journalistes m’étonnent encore par leur bêtise et leur superficialité. Sur France Inter, aujourd’hui (ou France-Culture, je ne sais plus), quelqu’un s’est demandé tout haut pourquoi Lebranchu avait été virée (moi, je me serais plutôt demandé pourquoi elle avait été nommée mais passons !). Quelqu’un a répondu : « Parce qu’il y a trop de Bretons au gouvernement ! » Ce qui est parfaitement vrai.  Sauf que, Lebranchu partie, ce sont deux Bretons qui l’on remplacée (à moins qu’Ayrault ne soit pas considéré comme tel puisqu’il est né en Maine-et-Loire) et qu’il a fait toute sa carrière en Loire-Atlantique. Or, la Loire-Atlantique est bretonne, il me semble, non ?

    Avant Ayrault, il y a eu Urvoas il y a quelques jours. De plus, une bretonne, Annick Girardin, a été promue. Au total, Valls a eu huit ministres bretons. Mais peut-être va-t-on chipoter cette qualité à Fleur Pellerin parce qu’elle est… de Laval (la Mayenne est-elle en Bretagne ?) et à Myriam El Khomri parce que seule sa mère est bretonne.

    Quoi qu’il en soit, une chose est sûre : si on appliquait la jurisprudence Assad selon laquelle la Syrie est tenue par la minorité Alaouite, on pourrait parfaitement et légitimement reprocher aux Bretons d’avoir confisqué le pouvoir en France. Et il n’eût pas été étonnant qu’un raid aérien soit organisé sur Paris pour les en chasser.

    Blague à part, je trouve que, avec leurs alliés normands (5 dont le Président Hollande lui-même) et ch’tis (3 picards, dont Najat Vallaud-Belkacem) et 4 Pas-de-Calaisiens), ils forment une sacrée coalition ! Sans compter que nos ministres d’Outremer (3 Antillais et une Canadienne) ont toute chance de charrier dans leurs veines quelques gouttes au moins de sang breton. Enfin, chacun sait que Paris est la première ville bretonne (1,5 millions en Île-de-France !). On peut en inférer sans risque de trop se tromper que les 5 ministres nés à Paris ou dans sa banlieue en soient. Total, c’est bien à une invasion bretonne ou bretonnante que la France est soumise.

    Ceci étant, c’est moins grave à mon sens que la présence de trois Marocaines au Gouvernement, dont deux au moins sont très liées au pouvoir. Najat Vallaud-Belkacem était membre du Conseil de la communauté marocaine à l’étranger, une instance marocaine (alors qu’elle était déjà en politique en France) de décembre 2007 à décembre 2011, soit jusqu’à sa nomination par Ségolène Royal comme porte-parole de sa campagne. Quant à l’Énarque Audrey Azoulay, elle est la fille d’André Azoulay, conseiller du roi du Maroc Mohamed VI après l’avoir été de son père Hassan II.

    Ainsi, la France, comme je l’ai déjà écrit et réécrit, est prise dans un étau dont l’une des mâchoires est le régionalisme et l’autre le cosmopolitisme. Mais faut-il s’en étonner quand, ces dernières années, une bonne partie de notre personnel politique et de ceux qui entretiennent la désinformation des Français est recrutée au sein de l’Énarchie passée par le programme Young Leaders de la French American Foundation ? Ce lobby déclaré en faveur de l’hégémonie de l’Amérique, de ses mœurs et de son modèle de société a réussi à mettre 9 de ses disciples au gouvernement[1] et un … à l’Elysée : François Hollande lui-même.

    Pire, si, en 2017, les Français ne réagissent pas, ils n’auront d’autre choix qu’entre deux d’entre eux, Alain Juppé et François Hollande, ou Nicolas Sarkozy qui ne leur cède rien en matière d’atlantisme. Pour mémoire, au lendemain du discours de Dominique de Villepin à l’ONU par lequel la France annonçait qu’elle refusait de s’associer à la maxi-ratonnade américaine en Irak, il s’est, tout comme François Hollande, précipité chez Bush pour lui présenter en n otre nom et sans qu’on leur ait rien demandé ses excuses les plus plates.

_______________

[1] Outre Hollande lui-même, Emmanuel Macron, Marisol Touraine, Najat Vallaud-Belkacem, Pierre Moscovici, Arnaud Montebourg, Fleur Pellerin. Y ajouter Aquilino Morelle, conseiller d’Hollande à l’Elysée. Mais la « droite » n’est pas en reste : Alain Juppé, François Léotard, Eric Raoult, Jacques Toubon, Jeannette Bougrab, Nathalie Kosciusko-Morizet, Valérie Pécresse. Et je ne compte pas les Directeurs de cabinets ministériels venus des Young Leaders de la FAF. 

Certaines fines lames de nos élites passés par cette structure ont fait quelques dégâts là où elles ont ensuite œuvré : entre autre, Anne Lauvergeon à AREVA (scandale en cours), Jean-Louis Gergorin à EADS (procès en vue), Pierre Mariani (tiens, né au Maroc !) et Pierre Richard, coresponsables de la faillite de DEXIA qui nous a laissé une ardoise de 13 mds€.

 

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

7 réponses à Main-basse sur l’État

  1. Del Socorro André dit :

    Personnellement je n’accorde plus la moindre confiance à cette classe politique totalement pourrie et mon seul espoir reste un sursaut de l’Armée.

  2. d'Arbaumont François dit :

    Effectivement le choix va être très difficile, de Sarkozy j’attend toujours des réponses sur le site des Nouveaux Républicains, en plus il est plutôt porte ouverte , pour les USA, et pourtant il est clair que la Grande Bretagne travaille pour les USA qui veulent inonder l’Europe en particulier avec leurs viandes aux hormones, et régenter l’Europe !
    Alors qui? Le vieux j’en veux pas sous Chirac il n’a rien fait.
    Kader tes écrits sont toujours aussi bon , j’ai toujours beaucoup de plaisir te lire

    • Kader Hamiche dit :

      Sarkozy est dans le collimateur de la Justice et, à mon avis, il ne pourra pas se présenter. Marine Le Pen non plus, d’ailleurs, pour les mêmes raisons.

      S’agissant du Royaume-Uni, il sert de punshing-ball pour toujours ramener la responsabilité de la décadence de la France sur les autres. Un coup c’est l’Allemagne, un coup c’est l’Angleterre ; c’est bien pratique pour ne pas désigner QUI, ICI, EN FRANCE, SERT DE CHEVAL DE TROIE AUX AMÉRICAINS. Montrer la paille dans l’œil de l’autre en faisant semblant de ne pas voir la poutre qu’on a dans son propre œil : voilà qui est très français !

      La vérité, c’est que, de tous les candidats potentiels de « droite », seul Fillon n’est pas atlantiste ; à gauche, seul Mélenchon ne l’est pas. La plupart d’entre eux sont passés par le programme Young Leaders de la French American Foundation qui est un lobby pro-américain déclaré.

      Total, MLP éliminée par la Justice (je vais encore faire de la peine à nos amis amoureux de Marine mais tant pis !), on aura droit à l’Europe intégrée dirigée par une Commission totalement inféodée aux banques américaines, avec des institutions (dont la BCE) sous la coupe d’anciens de Goldman Sachs, le gender imposé partout, le TAFTA signé sans vrai débat, à l’immigration massive et à la communautarisation totale, y compris religieuse AVEC DES TRIBUNAUX SPÉCIAUX POUR LES MUSULMANS (c’est déjà le cas en, Angleterre où 50 tribunaux statuent sur la base de la charia)…

      Franchement, François, s’il n’y avait que la viande aux hormones (il y en a déjà plein nos plats industriels depuis 25 ans), je ne me dérangerais pas. J’écrirais une saga sur les Harkis, ferais du vélo et chanterais des bluettes à des dames pâmées en jouant de la guitare…

  3. ORSERO dit :

    Bonjour Kader,

    Mais j’en suis persuadé: En 2017 il n’y aura que deux choix JUPPE ou Hollande alors je me demande pour qui je devrai voter! Ne pas voter c’est kif kif et voter blanc pareil! Je ne vois personne d’extra capable pour remplacer Juppé!

  4. ais aussi dit :

    Kader, la France est désormais vassale… de la Bretagne, mais aussi, pêle-mêle, des USA, de l’ Europe, et que sais-je encore… Ce pays est en train de perdre son identité par la faute d’une classe politique indigne de sa charge depuis des années…

    • borgonovo dit :

      CE PAYS N’EST PAS « EN TRAIN DE PERDRE SON IDENTITE ». IL L’A DEJA PERDUE…

      • Lariviere Edith dit :

        J’ai malheureusement peur que vous n’ayez raison, et que quelque soit le futur président, il aura beaucoup de mal à remettre la France dans de bons rails, à remettre en état la police et l’armée et surtout la justice où on a laisser l’école de la magistrature à la gauche caviar, ls biens penants pour les autres mais qui eux restent entre eux, loin de l’agitation des cités et des quartiers populaires. Mais, il faut quand même garder l’Espoir ou alors on n’a plus qu’à preparer sa valise une deuxième fois …. une 3ème en ce qui me concerne…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.