Qu’avons-nous fait pour mériter ça ?

Tarik Ramadan demande la nationalité française. Il y a droit !

Tarik Ramdan, le double langage

Tarik Ramdan, le double langage

    Eh, oui ! Bientôt, nous compterons parmi nos concitoyens un type que d’aucuns (j’en suis) considèrent comme le diable. Interdit de séjour dans le pays d’origine de sa famille, l’Égypte, mais déjà Suisse et Britannique, Tarik Ramadan, le ô combien digne petit-fils du fondateur des Frères musulmans va bientôt devenir français.

    Comment, en effet, Manuel Valls, qui a ramené de 5 à 3 ans le délai de résidence en France pour obtenir la nationalité française, pourrait-il la refuser à Tarik Ramadan ? Car celui-ci a parfaitement préparé son coup ; ce qui peut apparaître comme une annonce improvisée pour attirer l’attention sur le colloque annuel de l’UOIF qui se déroulait ce week-end au Palais des Congrès et dont il était la vedette, est en réalité mûri de longue date. Ramadan est marié à une Française, a des enfants français et il a une résidence en France. Imparable !

    Mais le prêcheur islamiste n’a pas préparé son coup que sur le plan administratif. Depuis deux ans, il a lissé son discours et policé son attitude de manière spectaculaire. Le débatteur sournois et retors qui, par-dessus la tête des invités de Ce soir ou jamais ou d’Ardisson, parlait aux apprentis djihadistes des banlieues en entretenant leur zèle par des provocations et des menaces à peine voilées s’est mué en pédagogue et en chantre d’une République dont les moins naïfs d’entre nous savent parfaitement que l’islam et les islamistes plus encore la haïssent au plus haut point. Tarik Ramadan était visiblement le diable ; son attitude et son discours ont changé mais diable il est resté.

    A l’époque, il y avait encore dans l’espace médiatique quelqu’un capable de le battre à plate couture dans un débat face-à-face. C’était Abdelwahab Meddeb, non seulement musulman mais aussi théologien, juriste, sociologue, philosophe (la hantise des islamistes), le seul capable en France de disputer au redoutable bretteur le terrain religieux. Face à lui, Ramadan ne pouvait pas user et abuser de la technique consistant, quand il était acculé, à s’en tirer par un définitif et péremptoire « Vous ne connaissez pas l’islam ! Ce n’est pas ainsi qu’il faut le comprendre ! »

    Depuis qu’Abdelwahab Meddeb lui fit mordit la poussière au cours d’un mémorable tête-à-tête à Ce soir ou jamais, en 2013, Tarik Ramadan a changé son fusil d’épaule. Il ne parle plus que de la République, à laquelle il jure allégeance en invitant les Musulmans de France à en faire autant.  Et il y met des accents de telle sincérité que même ceux-ci pourraient s’y méprendre et le taxer d’apostasie, ce terme étant brandi dès qu’un Musulman a l’air de désigner les lois civiles comme supérieures aux divines. Mais Tarik Ramadan jouit d’une telle aura qu’il a tous les droits : ses fidèles lui feront toujours crédit et mettront ses concessions à la laïcité sur le compte de la taqîya.

    Cette pratique de restriction mentale qui consiste pour le croyant à dissimuler sa religion quand il y a danger à en faire état est devenue une technique d’entrisme chez les islamistes. C’est ce que les Musulmans pensent à raison que leur héraut/héros fait. Car il s’agit bien de ça : Tarik Ramadan dit aux Français tout ce qu’ils veulent entendre mais il n’en pense pas mois. Et son objectif est toujours le même : permettre aux islamistes de conquérir l’Europe sans même avoir à verser le moindre sang et sans attendre que « le ventre de leurs femmes » fasse son œuvre, ainsi que Houari Boumediene l’avait annoncé à la tribune de l’ONU en 1978.

    Pour arriver à ses fins beaucoup plus tôt qu’il a sans doute jamais osé le rêver, l’islamisme n’a besoin ni du sabre, ni de la démographie : il lui suffit de surfer sur la bêtise de nos élites mondialisées, cosmopolitistes, communautaristes et béates. Une bêtise criminelle dont les effets ont commencé à se faire voir au grand jour quand les Musulmans se sont mis à revendiquer des lois adaptées à leurs mœurs là où, jusqu’alors, on devait adapter ses mœurs aux lois. Avec les viols de Cologne et le scandale de Calais, la société commence à comprendre ce qui l’attend mais ce n’est pas le cas de la bien-pensance française. L’État est prisonnier volontaire de son idéologie : la nationalité française est un moulin ouvert à tous les vents. Ramadan n’a qu’à se laisser porter par eux et il sera bientôt français car la France NE PEUT PAS LE LUI REFUSER.

    Quant à nos chers médias, il en est encore comme Libé pour écrire de lui dans son article d’hier : « Figure charismatique parmi les jeunes générations musulmanes, il est régulièrement au centre de polémiques à cause de ses liens supposés avec la mouvance de l’islamisme politique. » (Lire). Selon Libé, les liens de Tarik Ramadan avec la mouvance islamiste ne sont pas avérés : ils ne sont que supposés ! De leur côté, VSD et Marianne rappellent quelques-unes de ses sorties, ce qui rétablit l’équilibre.

    Tarik Ramadan est un leader plus que respecté, adulé, d’une organisation classée terroriste par l’Égypte, l’Arabie saoudite, les Émirats arabes unis, la Syrie et la Russie. Une organisation, les Frères musulmans, internationaliste, sans attache avec les états, donc sans entraves et libre de se développer là quand elle est empêchée ici. Or, empêchée dans les pays arabes, elle trouve dans le ventre mou de l’Occident, d’abord la France, la Belgique et les pays scandinaves (où on réagit, néanmoins), plus difficilement en Allemagne, un terrain propice à sa métastase. Car l’idéologie des frères musulmans est l’islamo-communisme (et non fascisme, contrairement à ce que disent les néo-cocos qui font l’opinion en France). Et, comme le communisme, l’islamisme ne peut pas se combattre par des bons sentiments car c’est justement sur les bons sentiments de nos élites boboïsées qu’il prospère.

    En demandant la nationalité française, Tarik Ramadan ne fait pas qu’un coup médiatique. Il vient tout simplement d’annoncer la couleur : l’islam politique et ses adeptes, c’est-à-dire au bas mot 4 millions d’électeurs (soit 11% des votants aux Présidentielles), auront leur candidat au scrutin majeur de 2017. Candidat à la Présidentielle, Tarik Ramadan n’aura pas les moyens de gagner mais il permettra aux Musulmans de faire comme dans les Communes : monnayer leurs voix contre des avantages sans rapport avec les droits des citoyens.

    Cet homme est une bénédiction pour l’islam et les islamistes, et un diabolique danger pour la France, les nations européennes et leur civilisation. Pour s’en convaincre, je vous recommande de prendre le temps de visualiser la vidéo (dont je vous ai épargné 8 minutes de prière musulmane). Si l’un de mes lecteurs me dit après ça qu’il pas été, ne serait-ce qu’un instant, ébranlé dans ses préjugés anti-Ramadan, je ne le croirai pas. Tout dans son attitude et son discours est parfaitement recevable et ne souffre aucune contestation : Tarik Ramadan est performant, percutant, pertinent, intelligent, séduisant et… drôle, ce qui n’était pas évident jusqu’alors. Tous les attributs du savant moderne… et du diable !

    Car, si on discours est parfaitement légitime du points de vue des Musulmans, il est lourd de menaces pour l’Occident dès lors qu’il s’appliquerait ici, chez nous, au sein même de notre civilisation forgée par deux-mille ans (et pas 1 500 ans, contrairement à ce que racontent les admirateurs de Clovis) de droit romain et de traditions romaines-chrétiennes, cette civilisation phare dont l’universalité[1] est tellement reconnue qu’elle a donné à des générations d’hommes de tous les horizons l’envie de verser leur sang pour elle. Oui, tout ce que dit Ramadan est juste du point de vue musulman, à condition d’être appliqué dans les pays musulmans. Pour l’Occident, un islam fonctionnant sur la base de l’oumma (la nation islamique, autrement dit un concept politique et non religieux) est un alien indestructible qui pondrait ses œufs dans le corps de notre civilisation pour la détruire de l’intérieur.

    A commencer par la France.

_______________
[1] Catholique veut dire universel.

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

20 réponses à Qu’avons-nous fait pour mériter ça ?

  1. Encore une insulte. Le barbouze de retours.un étranger de la légion qui insulte l armée .un salafistes. Alors que les militaires français musulmans étaient a suez.devont nous prendre les armes contre mendez France et compagnie ?

  2. Une insulte pour la France .bizarre les français musulmans faisaient la guerre au canal de suez .et Algérie française .encore on prendra les armes pour nôtre France .

  3. TOZzz dit :

    Kader Je me suis fait mal comprendre. Ou volontairement tu ne veux pas comprendre. Nous avons une grande différence d âge et ton expérience par les mots, n’est pas la mienne, par les armes. A dix huit ans avec la Légion.
    J’observe la situation actuelle et il m’est permis d’en tirer une conclusion : de 58 à 62 un « lion » commandait les chèvres… et cela nous a amené à la situation actuelle. Les chèvres qui gouvernent seront remplacées par d’autres chèvres et ce sont les Français qui les remettront en place. Trop frileux de choisir un vrai leader. La peur du changement Mais les chèvres qui nous gouvernent connaissent aussi ce dicton Kabyle : « Bien allongé à l ombre du figuier ne te préoccupe des serpents qui sifflent »
    Mon âge avancé et mon humble expérience m’autorisent ce jugement corroboré par les faits. Les hordes sauvages… Tarik ramadan… L’état de nécessité pourrait être invoqué et justifié.
    Non je n’espère plus rien ; 1962…2016. Qui se souvient de nos disparus ? Quand on parle de l’Algérie à Valls..sa réponse l’Algérie c est RANCE.(d’où lettre adressée sur le champ).
    Kader nous nous connaissons….quel avenir espères tu avec des mots et des phrases. Il y a longtemps que j ai perdu « Mon innocence »
    L’intention ne vaut jamais l’action… à ton analyse.
    crdlt

    • Kader Hamiche dit :

      Cher Monsieur, j’ai beau chercher, je n’arrive pas à savoir à qui j’ai affaire. Vous vous étonnez que je vous réponde de la manière que je l’ai fait en invoquant votre âge, votre expérience et votre parcours. Comment vouliez-vous que je devine que c’est cela qui vous rend si pessimiste ?

      Je vous prie de m’excuser, évidemment ; je n’ai pas voulu vous froisser. Ceci étant, le message vaut pour ceux (nombreux) qui cachent leur propre refus d’agir derrière celui qu’ils prêtent aux « Français ». Ceux qui s’engagent avec le FN ou derrière les chefaillons comme Dupont-Aignan, Carl Lang, Jacques Bompard (que j’ai rencontré l’an dernier et en qui j’ai découvert l’incarnation du charlatanisme politique) ou d’autres plus obscurs, ces Français-là se trompent, selon moi, mais ils ont au moins un mérite : ils ne restent pas les bras ballants en se réfugiant derrière la supposée lâcheté des Français, ils s’engagent sans attendre que les autres le fassent. C’est un mérite que je leur reconnais et qui m’aide à penser que les Français ne sont pas des chèvres. Enfin, pas tous !

      Mais, pour finir sur une note plus légère, vous avez choisi pour pseudo une onomatopée bien peu adaptée à un discours sérieux et grave. Du coup, j’ai tout de suite pensé avoir affaire à un plaisantin. Chez nouzôtres les Piénoirs et les Berbères, « Tozzz ! » exprime le…pet ! Précision pour les Patos, on dit « Tozzz !!! » ou, plutôt, « Teuuuuzzz ! », en allongeant la diphtongue, pour dire « Cause toujours ! »

  4. Anne dit :

    C’est curieux cette référence au diable car, concernant Ramadan, c’est exactement le même concept qui n’est toujours venu à l’esprit. Cette homme qui n’est ni laid, ni déplaisant porte dans son regard quelque chose de terriblement dérangeant que seuls ceux qui sont équipés d’un détecteur naturel « sentent » et nous sommes peu nombreux…. Bravo pour cet article.
    Cependant, ne soyez pas trop pessimiste Kader…. Le diable est fort mais Dieu l’est encore plus…. La France se réveille quoiqu’on puisse croire, pas la France dans sa majorité, mais la minorité qui est capable de soulever des montagnes. Le monde sera sauvé par quelques uns, ne l’oublions pas…..

    • Kader Hamiche dit :

      Franchement, je donne l’impression d’être pessimiste ? Si c’était le cas, je ne me battrais pas comme je le fais. J’irais m’installer à Saint-Petersbourg ou à Moscou ; là, au moins, le métro est propre.

  5. TOZzz dit :

    Il n y a rien à attendre du peuple ….trop frileux. persuadé que chanter la marseillaise sur les bancs des réjouissances , constitue un acte de « patriotisme » et « zaarma » de courage. Ceux.la ne prendront jamais ….une autre voie pour défendre la Nation.
    De là où je viens je n ignore rien de la « taquiya  » et force est de constater que sa pratique n est pas encore comprise par les Français. Ils sont vierges .
    Kate, nous nous connaissons.

    • Kader Hamiche dit :

      Ce n’est pas correct de dire qu’il n’y a rien à attendre des Français ; sauf s’il n’y a rien à attendre de soi-même. Si vous vous croyez assez courageux pourquoi croyez-vous les Français différents ? Mais peut-être vous comptez-vous humblement dans les Français frileux ?

      Non, le problème n’est pas là ; il est que les obligations de la vie, gagner sa croûte, élever ses enfants, trembler pour leur santé et leur avenir, tout cela occupe et paralyse.

      D’ailleurs, quand vous décidez d’y aller, vous devez sacrifier beaucoup sans, le plus souvent, être entendu. Tout est tellement verrouillé. Savez-vous que, pour les besoins de mon livre La France confisquée, qui m’a coûté 2 ans 1/2 de recherches, il a fallu, pour savoir la vérité sur la prospérité de l’Allemagne, consulter l’équivalent allemand de l’iNSEE en version originale ? Et, croyez-moi, ça valait le coup ! Quant à être édité ou même bénéficier d’un article dans la presse, c’est carrément inaccessible. Sauf si vous écrivez des trucs bien dans la ligne politiquement correcte.

      Non, ce qui empêche les Français, c’est tout sauf leur caractère. Un dicton kabyle dit : « Il vaut mieux une armée de chèvres commandées par un lion qu’une armée de lions commandés par une chèvre ! » Notre problème est que nous sommes guidés par des chèvres.

  6. André Bianchi dit :

    Bonsoir Kader
    Je signe des deux mains tous les commentaires qui disent sous une forme ou sous une autre que la France et surtout son gouvernement marchent sur la tête. Quand je pense à la France qu’on a appris à aimer, à la France qu’on a défendue et que je vois son état de déliquescence j’envie nos aînés qui ne sont plus là pour assister à ce triste spectacle.
    Mais Kader ne serait-il pas judicieux de lancer une pétition? Madame Sauvage (je ne sais pas si c’est son nom exact) va être libérée suite à une pétition allant à l’encontre d’une décision d’un jury populaire. Je voudrais voir les réactions des Hollande, Valls et Cie si nous pouvions aligner un assez grand nombre de signatures.
    Amitiés sincères

    • Kader Hamiche dit :

      Une pétition, André ? C’est donc qu’il vous reste un peu d’innocence !

      Mais, mon cher, une pétition n’est agréée que si elle est signée par les pétitionnaires dûment patentés et labellisés ! Signée par 12 pelés et 9 tondus dont BHL et Edgar Morin, elle a plus de chance d’être relayée et entendue qu’une signée par des millions de Patriotes… (donc réputés fachos).

      « Seuls des gens au pouvoir peuvent changer les choses », disait déjà à peu près un certain Platon. Prenez votre mal en patience… Mais ne comptez pas trop sur Marine et sa fine équipe !

      • LEBLOND dit :

        Parfaitement compris la situation, même Marine fera comme les autres, les paroles s’envolent, les actes restent, ou sont les actes ?

  7. Véronique Haffner dit :

    Merci pour votre article encore une fois d’une lucidité implacable. Je transfère à mes amis, il faut que vos propos circulent et parviennent aux oreilles du plus grand nombre.
    Les intentions de TR sont limpides, et il a toutes les chances d’y parvenir si nous, le peuple Français, ne nous y opposons pas ! Continuez votre campagne d’information, si claire et érudite, et sachez que nous sommes nombreux à partager vos vues , merci Monsieur !

  8. Manuel dit :

    Contrairement au roman politique-fiction « Soumission » (traduction du mot arabe « islām »), arriverons-nous à cl-Houellebecq de ce démon Tariq (signifiant « combattant » en arabe) avant 2022?

  9. morera dit :

    bravo pour ce commentaire Kader il faudrait un jour que Français ouvrent les yeux. malheureusement nous mettons un général en garde à vue parce qu’il est un grand français patriote qu’elle déchéance politique charley

  10. Jany dit :

    Bravo Kader ,tout est dit .Vos propos sont d’une justesse et d’une lucidité terrifiante dans tout les sens du terme. Nombreux sont ceux qui se laissent berner par des propos apaisants et doucereux dont Tariq Ramadan est le Prince(des ténèbres) !
    Le lillois Amar Lasfar,président de l’UOIF dont la réunion annuelle se tenait ce dimanche avait répondu par un manque de vérifications sur la question des invités controversés,hors le dimanche d’avant il les défendait! En réponse au ministère de l’intérieur et de la préfecture ,il dit: »Al Nabulsi (un de ses invités)se voit souvent imputer une vision très politique de l’islam ,avec une prééminence de la loi de Dieu sur celles des hommes » Ah! Bon ?Quelle surprise! Les ramifications de Mr.Ramadan sont là!
    J’espère de tout cœur que vous ayez raison sur le réveil des Français,et que votre Fédération PNS les y aidera.Il faut se battre et ne pas abandonner !
    Amicalement

  11. Robert dit :

    Effectivement, il est fort probable que Tarik RAMADAN obtienne la nationalité Française, ce qui en soit n’est pas tellement surprenant, tant la politique actuelle de la France s’oriente vers un concept islamiste.

    Les accointances whahabos/qataris qu’entretien scrupuleusement la France, dont on peu objectivement douter de la sincérité, ne peuvent que corroborer ce qui est si justement exposé dans le texte.

    Nous en avons déjà certains effets notamment en se référant à l’arrestation scandaleuse du Général de Corps D’armée PIQUEMAL.

    Cela stigmatise bien l’état de servilité d’un gouvernement disqualifié, qui n’en a finalement que le titre.

    Avec l’arrivée de Tariq RAMADAN au sein de la communauté Française, c’est un pas de plus vers la djellaba et la burqa pour tous .

    Cordialement.

    Robert.

    Cordialement.

  12. nigette dit :

    Il aura la protection d’Alain Juppé, grand ami des « frères musulmans ». Pendant ce temps les français dorment !…dur, dur sera le réveil!

  13. Marc Blondet dit :

    Une chance pour la France ? Compte-tenu de l’ensemble de ses déclarations, u’il me soit permis d’en douter

  14. Kader Hamiche dit :

    Justement, non ! C’est avec des trucs comme ça et comme l’arrestation du Général Piquemal que les Français vont finir par réagir. On les y aidera en créant la Fédération PNS.

  15. ORSERO dit :

    Je crains effectivement que ce gouvernement accède à sa demande! Les carottes sont plus que cuites

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.