Le « système » changerait-il de champion ?

Quand Christophe Barbier fait d’une vague rumeur une vraie bombe anti-Macron !

MDR (« mort de rire » en langage djeun) ! J’ai regardé C dans l’air en replay d’aujourd’hui et je n’ai pas été déçu. (Je vous en recommande au moins les cinq premières minutes). Expliquant pourquoi @EmmanuelMacron[1]a voulu « désamorcer une rumeur qui circulait dans les rédactions au sujet d’un compte bancaire qu’il détiendrait à l’étranger dans un paradis fiscal », @Bruce_Toussaint donne la parole à @C_Barbier qui embraye aussitôt :

« Oui, même deux rumeurs ! Il y a ce compte bancaire sur lequel on aurait pu lui verser, quand il était banquier, des commissions… Et puis, il y a la rumeur d’un héritage, puisqu’un milliardaire très proche de lui et qui le soutenait est décédé il y a quelques mois et on raconte que… Il est venu démonter ces rumeurs, les désamorcer… »

Non content d’avoir donné corps à ce qui n’était encore, pour le grand public, qu’une HYPOTHÈSE DE RUMEURS, Christophe Barbier se lance ensuite dans un hallucinant et savoureux développement : « …Ces rumeurs, évidemment, ne se répandent pas par les médias officiels (donc, si le lecteurs comprend bien, France 5 n’est pas un « média officiel »), qui ont une déontologie (sic), elles se répandent pat les réseaux sociaux, qui n’en ont aucune (re-sic). Et, sous couvert d’anonymat, on peut raconter n’importe quoi sur n’importe qui ; alors, les partis se mettent en alerte et quand ils voient que sur leur candidat commence à circuler quelque chose qui est négatif, eh ! bien, on essai de tuer la rumeur, en la rendant publique, en la désamorçant ! » Le Judas !

De deux choses l’une : ou Toussaint & Barbier, qu’on sait très proche de #macron, participent activement à son opération rideau de fumée ; la manière dont l’affaire est amenée et le fait que l’émission prenne un cours plus habituel dès que Barbier a fini son laïus font plutôt penser à ça. Mais la ficelle est grosse ; c’est vraiment prendre ses téléspectateurs pour des imbéciles que de croire qu’ils vont se contenter des explications de l’ami de Macron. Pire, c’est particulièrement maladroit car les deux compères ont installé une rumeur là où le citoyen lambda ne se posait pas vraiment de questions. On sait maintenant que Macron n’est pas très fute-fute ; il aurait très bien pu parler à Bourdin de possibles accusations calomnieuses sans penser à quelque chose en particulier. Cela rappelle Strauss-Kahn parlant bien avant l’affaire du Sofitel de New-York d’une possible campagne de ses ennemis sur le thème de ses mœurs sexuelles.

Après cette émission et ces explications calamiteuses de Christophe Barbier, le doute n’est plus permis : il y a anguille sous roche ! A moins que…

A moins que Toussaint et Barbier aient parlé dans un but précis. Ils n’auraient fait, c’est a deuxième hypothèse, que ce qui est très habituel dans un milieu, les médias, dont on dit que la devise est « Lécher, lâcher, lyncher ! » : DONNER LE SIGNAL DE LA CURÉE. Ces derniers temps, Macron a multiplié les bourdes et, en réalité, plus grand monde ne lui donne une chance de devenir Président de la République, voire d’accéder au second tour de la Présidentielle. Peut-être même ses soutiens les plus puissants – milieu des affaires, banques et leurs multiples satellites prescripteurs d’opinion – ne le trouvent-ils plus à la hauteur de la mission qu’ils lui avaient confiée : prendre le pouvoir en leur nom. Pour cela, sans doute jugent-ils qu’un François Fillon vainqueur d’une Marine Le Pen redevenue l’ennemi « public numéro un » mais affaibli par les affaires ferait une excellente marionnette. Donc, exit Macron !.. Et, demain, « Vive Fillon ? »

Ô, tempora, Ô mores !

_________________

[1] J’ai gardé les identifiants twitter pour ceux qui pratiquent.

Ce contenu a été publié dans Actualité politique. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

7 réponses à Le « système » changerait-il de champion ?

  1. Robert dit :

    La messe est dite. Cette élection est un Munich politique…

    • Kader Hamiche dit :

      Désolé de vous contredire ; Marine Le Pen peut très bien l’emporter. Vous saurez pourquoi en lisant l’article que je suis en train de rédiger « Et si Marine Le Pen l’emportait ? »

  2. honore dit :

    Lire l’article sur agora vox sur Macron qui a vendu Alsthom

  3. Jany dit :

    Christophe Barbier est depuis longtemps un clown à mes yeux ! Il suffirait de rappeler ses déclarations antérieures pour constater qu’il se plante la plupart du temps même s’il le fait sur un ton péremptoire et professoral ! il est vrai qu’à ses yeux : »L’éditorialiste est un tuteur sur lequel le peuple,comme du lierre rampant ,peut s’élever « .Merci Mr.Barbier d’être là pour nous guider ! Depuis quelques temps,Mr.Macron est moins en état de grâce auprès des médias : ils reconnaissent que son programme est flou et qu’aucune idée forte n’en ressort.
    Amicalement

  4. Robert dit :

    Christophe Barbier , le parfait petit télégraphiste ( de luxe ) avec sa tête de premier de classe… Un serviteur zélé. Mais vous avez raison Kader : Macron doit décevoir ses maîtres.

  5. André Bianchi dit :

    Bonjour Khader…. La peste, le choléra, le typhus…..que choisir?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.