Manifeste d’un fils de Harki fier de l’être

190 pages – 10€50 port inclus
© EDITIONS ASFOTELL, 2017
editions.asfotell@gmail.com
ISBN 978-2-9529138-0-5

« Sur les Harkis, on a beaucoup écrit mais pas tout dit. C’est un fait incontestable que les Harkis ont été massacrés par les Algériens en représailles pour leur engagement de ce qu’ils croyaient et croient toujours être leur pays, leur patrie. Tout juste discute-t-on des chiffres. c’est généralement ce qu’on fait quand on ne veut pas aborder les questions les plus gênantes : on ergote.

Ici, point d’arguties, point de fioritures : les choses sont dites et elles le sont clairement. la France a rendu possible et couvert sinon organisé un véritable génocide conçu, planifié et perpétré par le FLN, pour pouvoir garder la haute main sur le pétrole et le gaz algériens. Et, pour cacher ses fautes, elle les a aggravées en mettant les survivants dans des camps de concentration et de travail.

Cela fonde et légitime les Harkis à réclamer justice et réparation. Le reste, c’est stérile débat et littérature. Mais, pour que les Harkis obtiennent réparation, il ne suffit pas que leur revendication soit moralement fondée ; il faut aussi qu’eux-mêmes y mettent du leur et corrigent leurs pratiques. »

L’auteur
« Kader Hamiche, fils de Harki fier de l’être. Cela ne signifie pas que je sois fier du fils mais admiratif du père, ce montagnard kabyle qui, comme la plupart des gens de sa condition, n’a pas eu la chance d’aller à l’école et qui, malgré cela, a fait en 1955, avec son clan, le choix de résister au terrorisme islamo-communiste du FLN. » (Voir menu Qui suis-je ?)