Législatives 2017 : pour une majorité et un gouvernement nationistes

Une victoire LR-UDI en juin, seule chance de sursis pour la France

On a voulu voir Macron, on a vu Macron. Et on n’a pas fini de le voir car il est là pour cinq ans… au moins ! Depuis la nomination de son gouvernement, on a même vu sa méthode : tout dans l’embrouille. Il a pris des ministres soi-disant dis « de droite » pas pour avoir des ministres de droite mais pour casser la Droite. Continuer la lecture

Publié dans Actualité politique | Laisser un commentaire

Législatives 2017 : je ne serai pas candidat

Je renonce à me présenter sur la 6ème circonscription de Béziers contre l’ex-trotskiste et aventurier Robert Ménard.

Robert Ménard, qui avait pris Béziers sur la promesse de ne s’occuper que de sa ville, est candidat à la Législative de Béziers par l’intermédiaire de sa femme Emmanuelle Duverger-Ménard.

Cette candidature est soutenue par Philippe De Villiers, le SIEL, le CNIP et, plus surprenant, le FN. Surprenant car, il y a peu, le FN disait ne pas soutenir le candidat Robert Ménard car celui-ci, entre autres initiatives, avait cherché, comme je l’ai écrit dans un article de mon blog à l’occasion des « Rendez-vous de Béziers », cherché à obtenir l‘investiture des Républicains en lieu et place d’Elie Aboud. Ce soutien confirme la démarche politique erratique d’un parti dont les dirigeants se révèlent bien peu cohérents et dignes des espoirs que ses militants et, surtout, les Patriotes mettent en eux.

Suite à cette annonce, j’avais décidé de me présenter contre M(me) Ménard et j’ai pris des contacts en vue de m’assurer du soutien de quelques personnalités et formations politiques locales et nationales pour crédibiliser ma candidature. Qu’il soit dû à des calculs politiques, à des caractères velléitaires ou à une réelle allégeance au gourou Ménard, toujours est-il que ma démarche s’est soldée par un échec.

J’ai donc décidé de retirer ma candidature.

Sur le fond, celle-ci, compte tenu des candidats en présence, risquait en définitive de déboucher sur un résultat inverse de celui escompté : au lieu de l’éliminer, ma candidature, en prenant des voix au candidat de la droite dite « républicaine », contribuerait à une triangulaire favorable à M(me) Ménard. Or, je suis un citoyen responsable et je ne veux absolument pas priver Béziers d’un député membre de la très probable majorité REPS-UDI qui sortira des urnes le 18 juin prochain car cela signifierait pour ma ville et son territoire une proscription de cinq ans dommageable voire catastrophique pour les Biterrois.

Accessoirement, dans un contexte de déliquescence du FN qui, selon moi, se traduira par un terrible échec aux Législatives et aucun élu à l’Assemblée nationale (ce dont Marion Maréchal Le Pen a déjà pris acte en quittant provisoirement la vie politique), l’élection de M(me) Ménard constituerait une exception dont je ne veux pas être de près ou de loin le responsable.

L’action de Peuple & Nation commence vraiment

La situation politique nationale se clarifie. On sait maintenant quels sont les enjeux : le remplacement des nations par une Europe supranationale sous la coupe de la haute finance internationale, ouverte à une immigration débordante, communautariste et vouée à la consommation de produits frelatés que le TAFTA imposera aux cinq cents millions d’Européens. Notre combat, qui est ce lui de tous les Patriotes, est de nous y opposer. Nous le ferons en liaison avec les autres formations vouées au même objet.

(Le site de Peuple & Nation sera accessible ce mercredi 24 mai.)

Publié dans Actualité politique | Laisser un commentaire

Macromania !

Une twitteuse : « J’en ai déjà marre du quinquennat Macron ! »

La journée du dimanche 14 juin 2017 a été dure, très dure aux téléspectateurs. Enfin, c’est ce qu’on m’a dit ; moi, je n’ai pas regardé la télé. Mais, dans la nuit, j’ai lu une multitude de tweets et d’articles de presse sur les dithyrambiques reportages et commentaires des télés sur l’investiture du petit Macron. Et je n’ai pas échappé à quelques images qui m’ont vraiment mis mal à l’aise. L’une d’elle, Macron tirant l’oreille de Bayrou, fut un sommet. Beurk ! Continuer la lecture

Publié dans Actualité politique | 7 commentaires

Emmanuel Rothschild Président : la fin de la France

Dimanche 7 mai, les Français ont élu le dernier Président de la République française

Dans ma série d’articles sur l’OPA de la haute finance internationale sur l’Europe, j’ai souvent parlé du rôle d’Emmanuel Macron. Mais il a manqué à cette série un article, programmé mais jamais écrit, sur la mission à lui assignée. Le thème en était la prise de contrôle directe des affaires de la France via l’accès d’Emmanuel Macron, son serviteur reconnaissant et zélé, à la Présidence de la République française. Dans mon esprit, l’objectif de la création d’En Marche grâce aux caisses largement ouvertes des banques Rothschild et Goldman Sachs était de mettre le petit protégé de Jacques Attali sur un tremplin en vue de la Présidentielle de… 2022. Continuer la lecture

Publié dans Actualité politique | 17 commentaires

Présidentielle 2017 : un débat AF-FLI-GEANT !

La France n’a pas mérité Macron mais Marine mérite-t-elle la France ?

Dès l’apparition des débatteurs à l’écran, j’ai été saisi d’un léger malaise : Marine le Pen n’était pas maquillée, ni fond de teint, ni rouge à lèvre. Or, on sait bien que la télévision accuse les moindres rides. On a donc vu un Macron lisse et lumineux car LUI l’était, et une Marine terne, aux lèvres absentes et aux ridules bien en vue. Malaise !

Continuer la lecture

Publié dans Actualité politique | 11 commentaires

La drôle de campagne de Marine Le Pen

Reniement, plagiats, oublis : comment une campagne peut gâcher une élection

Marine Le Pen, décidément, fait tout pour rater la dernière marche qui mène au triomphe. Jamais les circonstances ne se sont à ce point liguées pour lui fournir la première chance pour une Française de devenir la Présidente de la république. Alors que tout était en place en novembre pour ne lui laisser espérer qu’un décevant 15%, les dieux de la démocratie s’en étaient mêlés. La révélation des turpitudes de François Fillon l’avait propulsée au rang de favorite pour le Premier tour ; ensuite, le comportement pour le moins a-normal d’Emmanuel Macron lui avait ouvert une fenêtre pour un hold-up historique sur l’Elysée. Continuer la lecture

Publié dans Actualité politique | 7 commentaires

Haro sur Dupont-Aignan !

Après l’accord NDA/MLP, la meute aux abois

Haro sur Nicolas Dupont-Aignan ! Qu’on me comprenne bien : je déplore, comme toute personne sensée, les déclarations abruptes proférées naguère par NDA à l’encontre de MLP et de son parti. Des jugements outranciers que j’ai dénoncés en leur temps et qui m’ont fait penser qu’il était un instrument de la caste destiné à ralentir la progression du FN. Maintenant qu’ils se sont rabibochés, elles lui reviennent en boomerang. Et c’est de bonne guerre ! Continuer la lecture

Publié dans Actualité politique | Un commentaire