Eric Zemmour, oiseau de mauvais augure (3/3)

Cette réfutation du discours d’Eric Zemmour selon lequel l’Islam serait incompatible avec la France est le point-de-vue d’un fils de Musulmans élevé dans le respect de son libre-arbitre et formé à l’école française, républicaine, laïque et rationaliste, spinoziste convaincu, passionné par les religions en tant que philosophies, non croyant et se reconnaissant dans cette disposition d’esprit qu’Albert Einstein appelait la « religiosité cosmique ».

Confronté à un problème, un Musulman se demande ce que le Prophète Mohamed FERAIT s’il vivait en 2016, un islamiste ce qu’il A FAIT en 622-632.

 

imagesCette boutade qui n’est pas que ça signifie que la question de l’islamisme ne dépend pas de l’Islam mais des Musulmans. Selon qu’il est lui-même bon ou mauvais, le Musulman peut tirer de l’Islam le meilleur ou le pire. Dieu merci, si j’ose d’ire, depuis 634, date à laquelle auraient été consignés les premiers « messages » divins portés à Mohamed[1] par l’ange Gabriel, le Coran n’a jamais cessé d’être interprété. Et, depuis toujours, d‘aucuns, au sein même de l’Islam, ont proclamé qu’il n’était pas interprétable ; d’autres tout aussi musulmans mais infiniment plus nombreux leur ont répondu : « Cause toujours ! » et ont continué à exercer leur raison sur le texte sacré.

Continuer la lecture

Publié dans Actualité politique | Un commentaire

Eric Zemmour, oiseau de mauvais augure (2/3)

Le voile est-il une obligation religieuse ?

    Ayant pris du retard dans la publication du 2ème volet de ma réfutation des thèses d’Eric Zemmour sur l’impossibilité d’un islam français, je vous recommande, pour patienter, de lire ce texte d’un Musulman français sur le ou plutôt les voiles.

    Vous trouverez à la suite deux vidéos et deux articles : un de lui dans le Huffingtonpost.fr, l’autre sur lui dans l’Obs. C’est édifiant !

Le voile est-il une obligation religieuse ?

Pour en savoir plus sur l’auteur, Mohammed Chirani

14661472-qui-est-mohammed-chirani-le-consultant-sur-l-islam-menace-de-mort

Publié dans Actualité politique | Un commentaire

Eric Zemmour, oiseau de mauvais augure

La France rejettera-t-elle les Musulmans qui l’aiment sous prétexte que ceux qui ne l’aiment pas les décrètent mauvais musulmans ?

L’islam est compatible avec la France

7779802574_eric-zemmour   A l’occasion de la publication de son dernier livre, Éric Zemmour a toutes les chances de faire le buzz pendant encore une semaine dans les médias main street et pendant des mois dans les rézosocios. Comment ? En parlant islam et islamisme, les deux étant, dans son esprit, une seule et même chose. Connaissant et appréciant l’homme, je me refuse à parler de mauvaises intentions et de mauvaise foi ; je n’irai pas jusqu’à dire que Zemmour est bienveillant mais je ne doute pas une seconde de sa sincérité. Et je mets volontiers son discours outrancier sur le compte de la peur. Car la peur d’Éric Zemmour est parfaitement fondée : la France est à la veille d’une guerre civile.

Continuer la lecture

Publié dans Actualité politique | 2 commentaires

« L’extrême-droite allemande terrasse Merkel » (la presse)

Le soleil se lève-t-il à l’Est ?

Aujourd’hui, l’Allemagne, demain, la France?

2024681_lafd-inflige-une-sanction-a-angela-merkel-web-tete-0211255856848    La « fachosphère », comme disent les bobos incurablement de gauche ou, dans sa nouvelle version chic à la mode, macronistes, la « fachosphère », donc, a bruissé toute la soirée de dimanche et bruisse encore à l’heure tardive où j’écris ces mots, de la bonne nouvelle de la victoire de l’AFD sur la CDU de Merkel aux élections non pas « régionales », contrairement à ce qu’écrit le Monde, qui a décidément beaucoup baissé depuis qu’il s’est donné aux forces de l’argent, mais « nationales » allemandes[1].

Continuer la lecture

Publié dans Actualité politique | 10 commentaires

Aux « Patriotes »

Certains Musulmans ont des droits sur la France

enfants d'ihgarenneA mes « amis » lecteurs qui n’hésitent jamais à commenter des articles touchant leur chère Marine ou au gauchiste Ménard récemment devenu leur idole : vous n’étiez pas là pour faire rempart face à la meute de chiens qui m’insultent depuis deux jours. Mais j’ai compris depuis longtemps qu’il faut, comme en Algérie contre les égorgeurs d’enfants du FLN, que les Harkis mènent leur combat seuls, avec juste quelques rares et fidèles Patriotes (sans guillemets) à leurs côtés.

Et je sais que, quand le baroud aura commencé, il faudra que nous nous gardions de nos « amis » autant que de nos ennemis. Et je sais enfin que, à l’épilogue, beaucoup de « Patriotes » voudront nous mettre dans les mêmes charters où ils mettront les islamistes.

La différence est que les enfants de Harkis ont retenu les leçons de l’Histoire. Ils ne se laisseront pas, NOUS ne nous laisserons pas, contrairement à nos parents, trahir et mener à l’abattoir sans nous défendre.

Ce message vaut évidemment pour les dirigeants politiques du FN et de LR qui se déchaînent (les sarkozystes ne le cèdent en rien, dans ce genre d’exercice) depuis Nice sur les « musulmans » sans jamais dire que certains Musulmans (et, là, je mets une majuscule) ont, selon la formule de Clémenceau après la Grande Guerre, « des droits sur la France ».

Publié dans Actualité politique | 25 commentaires

Tarik Ramadan répond à sa façon

Tarik Ramadan publie ma lettre ouverte mais ne dénonce toujours pas les tueries de Nice

Tarik Ramadan me fait une formidable (au sens premier du terme : « inquiétante ») publicité. La publication de ma lettre ouverte dans sa pages facebook m’a valu plus de six mille lectures en quelques heures. Et une volée de commentaires plus ou moins insultants que je m’apprête à publier tous, sans exception, dans les minutes à venir.

Je me suis fendu moi aussi d’un commentaire sur la page facebook de Tarik Ramadan. Une chose est sûre, cette lettre ouverte a eu au moins de mérite, non pas de le sortir de son silence mais de faire au moins UNE chose en rapport (lointain) avec les attentas islamistes perpétrés en France.

Encore un effort, Tarik ! Dites-nous, même sans sincérité, que vous êtes peiné pour les centaines de victimes des attentats islamistes. Ainsi, peut-être gagnerez-vous MORALEMENT, et pas seulement JURIDIQUEMENT, le droit de rejoindre le Peuple français.

https://www.facebook.com/official.tariqramadan/?hc_location=ufi

Mon commentaire :

Tarik Ramadan, en publiant cette lettre ouverte sur votre page facebook, vous faites preuve d’un certain fairplay. Un fairplay atténué par votre diagnostic psychologisant sur la quête de la reconnaissance. Mais c’est de bonne guerre.

Là où vous me décevez (rassure-vous, c’est une figure de style car vous ne me décevez aucunement, vous réagissez exactement comme je m’y attendais), là où vous péchez, c’est que, lettre ou pas lettre, vous n’avez pas encore cru bon, plus d’un mois après la tuerie de Nice, de dire UN MOT de compassion pour les victimes.

Et ça, voyez-vous, vous allez le porter longtemps comme un tâche, non seulement dans l’esprit des Européens mais également dans celui des Musulmans sincèrement amoureux de la paix et de la concorde.

En revanche, en ne disant rien aux Français, en n’exprimant aucune empathie avec eux, vous envoyez un message à peine subliminal à vos adeptes les plus radicaux. Je ne suis pas sûr, compte tenu des projets que je vous prête, que ce soit de bonne politique.

Inutile de préciser que cette dernière phrase aussi est une figure de style, une formule oratoire.

Publié dans Actualité politique | 5 commentaires

Lettre ouverte à Tarik Ramadan

Suite à votre message sur facebook : « France, on touche le fond… »

Aujourd’hui, je sais que le diable existe. Et il a un visage : le vôtre !

7781728934_l-islamologue-suisse-tariq-ramadanMonsieur Tarik Ramadan, je suis né dans une famille musulmane pauvre, très pauvre, au regard des standards occidentaux, aussi pauvre que pouvait l’être une famille de caïds, de bachagas et d’amins en Kabylie française. Mais nous étions riches d’une vertu dont je crois que vous êtes absolument dépourvu : le « nif », la vergogne, la vergüenza, en espagnol, la grandeur d’âme, une vertu universellement répandue chez les pauvres, qui a souvent fait dire aux gens qui connaissent ma famille que nous étions « de la race des seigneurs ».

Continuer la lecture

Publié dans Actualité politique | 94 commentaires